Origine des familles NOIRIE/NOIRY

Résumé : Ce document expose une analyse exhaustive du patronyme Noirie et de ses variantes, notamment Noiry, des lieux-dits dénommés Noirie ou une variante, et des familles portant ou ayant porté ces noms. Les personnes portant actuellement les patronymes Noirie ou Noiry descendent probablement des meuniers Jehan et Georges de la Noirie (Noyaria en latin), père et fils, qui apparaissent dans le cartulaire de la seigneurie de Cornillon en 1450 et 1451. Ils étaient meuniers pour le seigneur de Cornillon, sur un moulin au bord de la Loire. Ce moulin est très probablement celui de Billon, sur Vareilles, paroisse de Saint-Paul-en-Cornillon et commune actuelle de Çaloire (F42), qui a été détenu par les Noirie jusqu'à Joseph Noirie, décédé vers 1735. Il se trouvait au bord de la Loire, rive gauche. Il est aujourd'hui englouti par les eaux du lac formé par le barrage de Grangent, achevé en 1957. Le patronyme signifie "venant de la Noirie", la Noirie étant un hameau au bord de la Loire, rive droite, entre les anciennes paroisses de Firminy (partie aujourd'hui sur la commune d'Unieux, F42) et de Saint-Victor-sur-Loire (commune actuellement associée à Saint-Étienne, F42). Il se situe exactement en face d'où se trouvait le moulin de Billon. Ce hameau de la Noirie, Noyaria en latin, est attesté dès le Moyen-Âge : on le trouve cité dans un acte de 1315 du cartulaire de Cornillon. Probablement signifiant "lieu planté de noyers", il a donné leur patronyme aux Noirie, Noiry et autres variantes, ayant vécu autour de Saint-Paul-en-Cornillon, Firminy, Saint-Victor-sur-Loire et les environs. Les Noirie et Noiry actuels descendent de deux branches non reliées formellement par les recherches généalogiques, mais très probablement parentes, car les souches de ces deux branches viennent du même endroit à la même époque (XVII\up{ème siècle): Vareilles, paroisse de Saint-Paul-en-Cornillon, où se trouvait le moulin de Billon. Ces deux branches sont toutes les deux passées par Saint-Rambert-sur-Loire, commune actuelle de Saint-Just-Saint-Rambert (F42), un peu avant la Révolution Française: 1) En 1759, Jacques Noirie, marié à Catherine Matrol, s'installa à Montfermier avec ses parents Jean Noirie et Michèle Thomas, comme granger pour le compte des Oratoriens de Notre-Dame de Grâce, paroisse et commune actuelle de Chambles (F42). Jacques vient de Chavannes, paroisse de Saint-Victor-sur-Loire, et descend de Hugues Noirie, de Vareilles au début du XVIIe siècle. Bien national à la Révolution Française, Montfermier a été vendu à Martin Mellet-Mandard en 1794, puis a été racheté en 1817 par les Noirie qui y étaient toujours grangers. Montfermier est encore détenu et occupé par des Noirie actuellement. 2) En 1775, Marcellin Noirie, marié à Barthélémie Beaulieu, s'installa au bourg de Saint-Rambert avec ses enfants. Marcellin vient de la paroisse de Chambles, il est dit être meunier à son décès sur Saint-Rambert en 1779. Son frère Jacques Noirie, marié à Marcelline Bellacla, s'installe lui aussi momentanément comme meunier à Saint Rambert vers 1783. Tous les deux sont fils de Joseph Noirie, marié à Marguerite Besson, meunier sur la paroisse de Firminy et descendant de Jean Noirie, ce Jean étant marié à Gabrielle Bourger et meunier sur le moulin de Billon durant la deuxième moitié du XVIIe siècle. Tous les porteurs du patronyme Noirie ou Noiry actuels descendent d'une de ces deux familles.
Type de document :
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
Ludovic Noirie, http://www.ludovic-noirie.fr, 2014, 978-2-9548099-1-5
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01877539
Contributeur : Ludovic Noirie <>
Soumis le : mercredi 19 septembre 2018 - 21:25:41
Dernière modification le : jeudi 20 septembre 2018 - 01:15:20

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : hal-01877539, version 1

Collections

Citation

Ludovic Noirie. Origine des familles NOIRIE/NOIRY. Ludovic Noirie, http://www.ludovic-noirie.fr, 2014, 978-2-9548099-1-5. 〈hal-01877539〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

19