La veille 2.0 Outiller les interactions sociales au sein du processus de veille

Mylène Leitzelman 1
1 Laboratoire d'Informatique, Signaux, et Systèmes de Sophia-Antipolis (I3S) / Equipe KEWI
Laboratoire I3S - SPARKS - Scalable and Pervasive softwARe and Knowledge Systems
Résumé : Les applications du web 2.0 ne se réduisent pas seulement à une technologie de plus ; en combinant de nouvelles applications basées sur la participation et la facilité d'utilisation, elles favorisent surtout l'expansion d'une véritable philosophie sociale et collaborative du web. Nous analysons dans le présent article les effets de ces changements sur les pratiques de veille. L'interconnexion toujours plus riche et complexe de contenu multimédia avec des personnes dans de vastes réseaux sociaux nous amène naturellement à passer de l'analyse des pratiques centrées sur le traitement de l'information en soi à des analyses centrées plutôt sur les interactions sociales en contexte de veille. Nous abordons dans un premier temps la question du cycle formel de la veille et, dans un second temps, comment ses limites peuvent être dépassées par ce que nous appelons « la veille 2.0 ». Finalement, nous donnons quelques pistes de réflexion pour mettre en pratique la veille 2.0.
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01859071
Contributeur : Mylène Leitzelman <>
Soumis le : vendredi 24 août 2018 - 11:03:23
Dernière modification le : lundi 5 novembre 2018 - 15:52:09

Identifiants

Collections

Citation

Mylène Leitzelman. La veille 2.0 Outiller les interactions sociales au sein du processus de veille. Les Cahiers du numérique, Lavoisier, 2010, 〈10.3166/LCN.5.1.25-38〉. 〈hal-01859071〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

27

Téléchargements de fichiers

11