Le Fil rouge. Pratiques mémorielles dans les sciences de la vie en Roumanie communiste (1945-1965)

Résumé :

L’étude des pratiques mémorielles dans les sciences de la vie en Roumanie pendant la période 1945-1965 permet d’observer l’adhésion de scientifiques et des institutions, contrôlés par l’État, à la stratégie qui consiste non seulement à diriger la science, mais aussi à lui fournir des arguments de légitimité dans le passé. Les sources scientifiques et politiques montrent une évolution du régime d’historicité de la science, dans la tension entre le projet politique d’acculturation du modèle soviétique et l’attachement à la continuité de la science nationale.

Type de document :
Article dans une revue
Cahiers François Viète, Centre François Viète, Université de Nantes, 2018, pp.113-140. 〈http://www.cfv.univ-nantes.fr/cahiers-francois-viete-serie-iii-n-4-2198660.kjsp?RH=1429711167616〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01858948
Contributeur : Okina Université d'Angers <>
Soumis le : mardi 21 août 2018 - 14:57:47
Dernière modification le : lundi 3 septembre 2018 - 15:53:16

Identifiants

  • HAL Id : hal-01858948, version 1
  • OKINA : ua17387

Citation

Cristiana Pavie. Le Fil rouge. Pratiques mémorielles dans les sciences de la vie en Roumanie communiste (1945-1965). Cahiers François Viète, Centre François Viète, Université de Nantes, 2018, pp.113-140. 〈http://www.cfv.univ-nantes.fr/cahiers-francois-viete-serie-iii-n-4-2198660.kjsp?RH=1429711167616〉. 〈hal-01858948〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

25