Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Résumé de thèse : réseaux locaux d’entreprises et développement territorial en ville moyenne, le cas de la Bretagne Sud.

Abstract : Cette thèse en géographie - aménagement est issue d’une réflexion des agences de développement économique des trois villes moyennes de Bretagne Sud, Quimper, Lorient et Vannes, situées en périphérie de l’Union européenne. Les décideurs locaux, élus comme techniciens, s’interrogeaient sur la capacité de leur territoire à s’intégrer à l’économie de la connaissance et à soutenir leurs entreprises dans la production d’innovations. Plus largement, c’est un modèle de développement des villes moyennes qui est interrogé. Traduction urbaine de la mondialisation, la métropolisation semble, de prime abord, délaisser certains espaces qui n’auraient ni la taille critique, ni la centralité géographique nécessaires pour prendre part à l’économie mondialisée. Les effets d’agglomération seraient moins élevés, impliquant ainsi une plus faible productivité (Combes et Lafourcade, 2012). Périphériques et de taille modeste, ces territoires seraient donc contraints de rester en marge du processus de métropolisation à l’œuvre dans les espaces métropolisés. Ces derniers bénéficieraient quant à eux de réseaux économiques plus denses et plus efficaces, leur permettant d’offrir des ressources utiles, voire indispensables, aux entreprises performantes et innovantes.
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01856366
Contributor : Clément Marinos <>
Submitted on : Friday, August 10, 2018 - 6:08:53 PM
Last modification on : Thursday, May 7, 2020 - 10:46:03 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01856366, version 1

Citation

Clément Marinos. Résumé de thèse : réseaux locaux d’entreprises et développement territorial en ville moyenne, le cas de la Bretagne Sud.. Revue Marketing Territorial, 2018, 1 (Eté 2018), http://publis-shs.univ-rouen.fr/rmt/index.php?id=118. ⟨hal-01856366⟩

Share

Metrics

Record views

118