Anthropisation et introduction d’espèces exogènes : mise en place de l’analyse génétique d’une population invasive de bigorneaux perceurs Ocinebrellus inornatus (Récluz, 1851) dans le bassin de Marennes Oléron

Résumé : Bien qu'elles aient existé depuis plusieurs siècles, les invasions biologiques en milieu marin se sont considérablement accélérées durant les dernières décennies, suite à l'accroissement du trafic maritime à travers les océans et aux transferts intercontinentaux d'espèces à des fins d'aquaculture. Ainsi, la découverte dans le bassin de Marennes-Oléron d'une nouvelle espèce de bigorneau perceur Ocinebrellus inornatus (Récluz, 1851), originaire du Pacifique asiatique, laisse présager un accroissement des risques de mortalité pour les cheptels cultivés (huître, moule) et pour les ressources de la pêche littorale. Notre premier objectif est avant d'en étudier la dynamique de population d'en définir les caractéristiques génétiques en comparaison de celles de l'espèce indigène Ocenebra erinacea (Linné, 1758). Nous avons d'ores et déjà, mis en évidence des marqueurs nucléaires, spécifiques des populations atlantiques des deux espèces afin d'identifier avec certitude les juvéniles et d'analyser sans ambiguïté le profil démographique des cohortes envahissantes.
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01856191
Contributor : Pierre-Guy Sauriau <>
Submitted on : Friday, August 10, 2018 - 8:16:28 AM
Last modification on : Thursday, August 16, 2018 - 4:30:02 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01856191, version 1

Collections

Citation

Pascale Garcia-Meunier, Lucie Saab, Jacques Pigeot, Guillemette Chevalier, Philippe Goulletquer, et al.. Anthropisation et introduction d’espèces exogènes : mise en place de l’analyse génétique d’une population invasive de bigorneaux perceurs Ocinebrellus inornatus (Récluz, 1851) dans le bassin de Marennes Oléron. Journal de la Recherche Océanographique, 2001, 26 (3), pp.28-30. 〈hal-01856191〉

Share

Metrics

Record views

49