Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Architecture monumentale et domestique à Narbonne à l'époque tardo-républicaine : réexamen de données anciennes et apport des fouilles récentes

Corinne Sanchez 1 Véronique Mathieu 1 Yvan Maligorne 2 
2 CRBC Brest - Centre de recherche bretonne et celtique
UBO - Université de Brest, IBSHS - Institut Brestois des Sciences de l'Homme et de la Société
Abstract : Alors que Narbonne est la première colonie romaine fondée hors de la péninsule italique (118 av. n. è.), et qu’elle a fait l’objet d’une seconde déduction en 45 av. n. è., la documentation qui se rapporte à la morphologie et à l’architecture de la ville avant le règne d’Auguste est rare. S’il n’est pas surprenant que l’habitat de cette période ait laissé peu de témoignages, car il a pu être remanié par les occupations successives, la rareté des vestiges monumentaux qui nous sont parvenus est plus difficile à interpréter. Malgré la pauvreté des découvertes archéologiques, un bilan des observations ponctuelles permet d’entrevoir la ville pré-augustéenne, que Cicéron qualifia de « colonie de citoyens, poste d’observation du peuple romain etnforteresse avancée » (Cicéron, Pro Fonteio, 13).
Complete list of metadata

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01850976
Contributor : Corinne Sanchez Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Saturday, July 28, 2018 - 4:16:54 PM
Last modification on : Thursday, June 23, 2022 - 10:32:21 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01850976, version 1

Collections

Citation

Corinne Sanchez, Véronique Mathieu, Yvan Maligorne. Architecture monumentale et domestique à Narbonne à l'époque tardo-républicaine : réexamen de données anciennes et apport des fouilles récentes. Les modèles italiques dans l’architecture des IIe-Ier s. av. n. è. en Gaule et dans les régions voisines. Actes du colloque de Toulouse, 2-4 octobre 2013., Guichard Vincent, Vaginay Michel, 2013, Glux-en-Glenne, France. pp.275-287. ⟨hal-01850976⟩

Share

Metrics

Record views

81