Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Productions et circulations des connaissances sur les risques côtiers. L’exemple de la Bretagne »

Résumé : De nombreux acteurs prennent part à la gestion des risques côtiers. Ils sont issus des services de l’État, élus ou techniciens des collectivités territoriales, membres de bureaux d’études, adhérents d’associations, scientifiques. L’analyse d’une quarantaine d’entretiens dans cinq communes bretonnes soumises à des risques d’érosion et de submersion révèle l’hétérogénéité des connaissances mobilisées. Si elles portent principalement sur les aléas, elles sont élaborées par des acteurs qui privilégient soit l’expérience, soit la modélisation, le format cartographique ou le discours. Les différentes connaissances sont distribuées selon leur position et leur légitimité à l’intérieur d’un système de savoirs hiérarchisé et circulent au sein de multiples réseaux. Ces derniers sont plus ou moins ouverts et hétérogènes en fonction des territoires. Aujourd’hui les acteurs des services de l’État et des collectivités prennent conscience de l’intérêt d’intégrer les connaissances issues de l’expérience et donc leurs producteurs.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01845830
Contributor : Elisabeth Habert <>
Submitted on : Friday, July 20, 2018 - 3:55:54 PM
Last modification on : Tuesday, April 28, 2020 - 12:52:07 PM

Links full text

Identifiers

Citation

Hélène Martin-Brelot, Frédérique Chlous. Productions et circulations des connaissances sur les risques côtiers. L’exemple de la Bretagne ». Connaissance et Compréhension des Risques Côtiers : Aléas, Enjeux, représentations, Gestion, colloque international, IUEM Brest, 3 - 4 juillet 2014, pp.399-410, 2014, ⟨10.4000/tem.4259⟩. ⟨hal-01845830⟩

Share

Metrics

Record views

108