France. Des politiques publiques face à des situations "extraordinaires": Perspectives historiennes sur l'état d'urgence

Abstract : Tel qu'il est actuellement en vigueur (depuis les attentats du 13 novembre 2015 à Paris), l'état d'urgence n'est donc pas inédit dans l'histoire de la société française contemporaine. Pourtant, il serait réducteur d'ancrer la situation actuelle dans la parfaite continuité des expériences passées. Sans aucun doute, il convient de porter un regard à la fois critique et historique sur le contexte de 2015 pour en comprendre les spécificités et les points saillants. Surtout, il faut aller au delà de l'effet d'annonce que sous-tend l'état d'urgence comme mode de fonctionnement extraordinaire de la vie en société: d'une part, l'ensemble des mesures actuellement prises en France ne prennent pas leur fondement dans cette loi, d'autre part, depuis ses origines, la République française s'est bâtie autour de crises et de logiques d'exception en réaction à ces dernières. Il faut avoir à l'esprit que de nombreuses réglementations instaurent ou ont instaurés des mesures exceptionnelles, extraordinaires ou dérogatoires au droit commun. L'histoire peut apporter des éléments de compréhension de cette logique qui interpelle.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01836768
Contributor : Jonas Campion <>
Submitted on : Thursday, July 12, 2018 - 3:00:28 PM
Last modification on : Wednesday, November 28, 2018 - 2:18:09 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01836768, version 1

Collections

Citation

Jonas Campion. France. Des politiques publiques face à des situations "extraordinaires": Perspectives historiennes sur l'état d'urgence. La Revue nouvelle, 2016, 71 (2), pp.5-12. ⟨hal-01836768⟩

Share

Metrics

Record views

32