Expertise différenciée dans la sélection des stratégies de régulation affective

Résumé : Dans le domaine de la régulation émotionnelle, de nombreuses théories abordent le développement d’une expertise : la théorie de sélectivité socioémotionnelle (Löckenhoff & Carstensen, 2004), la sélection-optimisation-compensation en régulation émotionnelle (Urry & Gross, 2010) ou encore la théorie de l’intégration dynamique (Labouvie-Vief, 2003). On peut y ajouter les perspectives du bien-être : l’eudémonisme vise le développement personnel et l’hédonisme cible les affects positifs (Henderson & Knight, 2012). Ces modèles avancent notamment l’idée que les individus privilégieraient certaines stratégies. Notre hypothèse est que cette sélection serait différente en fonction des traits de personnalité. Afin d’y répondre un recueil de données par questionnaire (pour la personnalité) et par sondage quotidien (pour les affects et les stratégies de régulation) (Wilt, Funkhouser, & Revelle, 2011) a été réalisé auprès de 139 participants âgés de 13 à 80 ans. Les analyses ont été réalisées grâce à des modèles additifs généralisé à effets mixtes (GAMM) qui fournissent la flexibilité nécessaire pour décrire correctement les évolutions non-linéaires (McKeown & Sneddon, 2014). Les résultats obtenus sur l’ensemble de l’échantillon indiquent une augmentation progressive de la réévaluation cognitive et de la résolution de problème, une diminution continue de l’utilisation de la rumination et une évolution non-linéaire de l’évitement. Cette dernière est de moins en moins utilisée durant la première partie de l’âge adulte, puis la tendance s’inverse avec l’avancée en âge. Cette relation curvilinéaire est davantage présente chez les plus extraverties et les plus stables émotionnellement. De même, l’augmentation de la réévaluation cognitive est plus marquée chez les personnes les plus prévoyantes (facette du caractère consciencieux). Tout se passe comme si l’extraversion, la stabilité émotionnelle et la prévoyance étaient des traits favorisant l’expertise dans la sélection des stratégies dans une perspective hédonique de la régulation qui se manifesterait dans la seconde moitié de l’âge adulte.
Type de document :
Communication dans un congrès
9ème Congrès de l’Association Francophone de Psychologie de la Santé, Dec 2016, Lyon, France
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01826489
Contributeur : Sarah Le Vigouroux <>
Soumis le : vendredi 29 juin 2018 - 14:29:20
Dernière modification le : samedi 30 juin 2018 - 01:24:01

Identifiants

  • HAL Id : hal-01826489, version 1

Collections

Citation

Sarah Le Vigouroux, Anne Congard, Bruno Dauvier. Expertise différenciée dans la sélection des stratégies de régulation affective . 9ème Congrès de l’Association Francophone de Psychologie de la Santé, Dec 2016, Lyon, France. 〈hal-01826489〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

37