La résilience à l’épreuve du local : la gestion du risque redéfinie par les habitants de Barrio Luján, Costa Rica

Résumé : Polysémique, le concept de résilience est mobilisé depuis une dizaine d’années dans le domaine de la gestion du risque, à l’échelle internationale et nationale. Ainsi, le concept est incorporé dans les politiques publiques de gestion du risque au Costa Rica pour aborder l’échelle locale du risque et renforcer la capacité de réponse des habitants face aux événements. Des Comités de riverains de gestion de l’urgence sont ainsi créés. À partir des résultats d’un travail d’observation et d’entretiens réalisé dans le cadre d’une formation pour les habitants dans un quartier de San José exposé au risque d’inondation, l’objectif de cet article est d’interroger l’ambivalence du concept de résilience tel que défini par le cadre des dispositifs socio-politiques de gestion de crise au Costa Rica. Nous montrons que le cadre de la résilience, pensé par les gestionnaires pour consolider la capacité de réponse des habitants en cas de crise, ouvre la voie à son propre débordement. Les riverains se réapproprient l’espace du comité créé et s’efforcent de pluraliser les causes de leur vulnérabilité pour remettre en cause la gestion du risque assurée par la municipalité.
Type de document :
Article dans une revue
VertigO : La Revue Électronique en Sciences de l'Environnement, VertigO, 2018
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01816066
Contributeur : Sofia Guevara Viquez <>
Soumis le : jeudi 14 juin 2018 - 17:07:55
Dernière modification le : jeudi 7 février 2019 - 14:25:39

Identifiants

  • HAL Id : hal-01816066, version 1

Données associées

Citation

Sofia Guevara. La résilience à l’épreuve du local : la gestion du risque redéfinie par les habitants de Barrio Luján, Costa Rica. VertigO : La Revue Électronique en Sciences de l'Environnement, VertigO, 2018. 〈hal-01816066〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

59