Réparer le vivant : éthique de la compensation

Résumé : Le mécanisme de la compensation recèle un paradoxe, celui d'être décrié sur le plan éthique et consacré sur le plan juridique. Alors qu'elles sont censées réparer les atteintes à l'environnement, les mesures compensatoires sont, en même temps, accusées de tous les maux : autorisation de détruire la biodiversité, dérive financière de la gestion de la nature… En dépit de ces critiques, la compensation peut retrouver un sens profondément moral si l'on en fait un instrument de responsabilisation de l'homme envers le milieu naturel et, plus largement, un instrument de gestion dynamique des territoires.
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01802578
Contributor : Benoît Grimonprez <>
Submitted on : Tuesday, May 29, 2018 - 2:43:07 PM
Last modification on : Wednesday, September 5, 2018 - 5:04:05 PM
Long-term archiving on : Thursday, August 30, 2018 - 6:03:55 PM

File

B. Grimonprez - Réparer le v...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01802578, version 1

Collections

Citation

Benoît Grimonprez. Réparer le vivant : éthique de la compensation. Revue Juridique de l'Environnement, Société française pour le droit de l'environnement — SFDE, 2017, 42 (2017/4), p. 200. ⟨hal-01802578⟩

Share

Metrics

Record views

87

Files downloads

51