Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Écriture derridienne : l'exemple de la digression dans une stratégie scripturaire antilogocentrique

Résumé : Selon la définition donnée par Bernard Dupriez, la digression est « l'endroit d'un ouvrage où l'on traite de choses qui paraissent hors du sujet principal, mais qui vont pourtant au but essentiel que s'est proposé l'auteur ». Il s'agit d'un procédé qui « ne favorise pas spécialement la clarté. Il jouxte le coq-à-l'âne et peut d'ailleurs tourner au verbiage ». En tant que procédé dérangeant de l'unité du sens de l'oeuvre littéraire et de sa logique spatio-temporelle, la digression devient, dans l'écriture du philosophe français Jacques Derrida, un outil qui permet de renverser l'ordre du discours et de déstructurer le langage de la métaphysique.
Complete list of metadata

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01790324
Contributor : Francesca Manzari Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, May 11, 2018 - 9:55:22 PM
Last modification on : Tuesday, October 19, 2021 - 10:59:11 PM
Long-term archiving on: : Monday, September 24, 2018 - 8:09:40 PM

File

Digression Manzari .pdf
Files produced by the author(s)

Licence


Copyright

Identifiers

  • HAL Id : hal-01790324, version 1

Collections

Citation

Francesca Manzari. Écriture derridienne : l'exemple de la digression dans une stratégie scripturaire antilogocentrique . Mustapha Trabelsi. La digression, Publications de École normale supérieure de Tunis ; Les Éditions Sahar, p. 137-157, 2008, 978-9973-28253-8. ⟨hal-01790324⟩

Share

Metrics

Record views

155

Files downloads

359