Un républicain exilé à Venise: Donato Giannotti dans les lettres de ‘l’amico di Venezia’ (1537-1539)

Résumé : Selon une perspective interne à l’histoire politique florentine, l’ascension au pouvoir de Côme Ier de Médicis en janvier 1537 est considérée comme le chant du cygne de l’opposition républicaine, symbolisé par la défaite militaire des troupes anti-médicéennes à Montemurlo en août. Pourtant, la correspondance de l’espion Bernardino Duretti, chargé de surveiller depuis Venise les réseaux des fuorusciti qui se déploient selon une logique polycentrique à l’échelle de la Péninsule et du continent, incite à lire à nouveaux frais l’histoire de l’exil politique florentin en suggérant que l’année 1537 marque moins une rupture qu’une transformation des pratiques des exilés et des formes de répression du gouvernement ducal. En révélant le rôle de médiateur joué par Donato Giannotti au sein de l’opposition disséminée, les lettres de « l’amico di Venetia » soulignent combien les stratégies de renversement du régime s’inscrivent dans un espace à géométrie variable, de l’intérieur des murs de la cité – grâce à l’alimentation d’intrigues locales – à l’échiquier européen – grâce à l’intervention dans les relations diplomatiques des grandes puissances. Il s’agit donc d’émettre ici l’hypothèse que l’épilogue du fuoruscitismo dépend bien moins d’une histoire strictement florentine que d’une configuration européenne propre aux Guerres d’Italie.
Mots-clés : Donato Giannotti
Type de document :
Article dans une revue
Laboratoire italien. Politique et société, ENS éditions, 2014, Paroles d’exil. Culture d’opposition et théorie politique au XVIe siècle 〈10.4000/laboratoireitalien.767〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [1 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01765176
Contributeur : Hélène Soldini <>
Soumis le : jeudi 12 avril 2018 - 16:05:22
Dernière modification le : mardi 28 août 2018 - 01:06:51

Fichier

Soldini_Laboratoire italien 20...
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

Collections

Citation

Hélène Soldini. Un républicain exilé à Venise: Donato Giannotti dans les lettres de ‘l’amico di Venezia’ (1537-1539). Laboratoire italien. Politique et société, ENS éditions, 2014, Paroles d’exil. Culture d’opposition et théorie politique au XVIe siècle 〈10.4000/laboratoireitalien.767〉. 〈hal-01765176〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

60

Téléchargements de fichiers

36