Gil Blas ou le jeu des apparences

Résumé : On considère généralement que, par delà la profusion remarquable des épisodes et des personnages, la leçon des six premiers livres de Gil Blas peut au fond se résumer de la manière suivante : Gil Blas apprend à ne pas se fier aux apparences. Anticipant sur le journaliste « philosophe » de Marivaux, comme Béatrice Didier l’a souligné , il apprend à découvrir un « monde vrai » derrière des apparences fallacieuses ou hypocrites. Si la découverte d’une apparence trompeuse semble bien un schème fictionnel majeur du roman de Lesage, on voudrait montrer ici que ce thème fonctionne aussi comme un leurre. Car si les fabricants d’illusion abondent dans Gil Blas, le procédé le plus emblématique du texte consiste peut-être précisément à jouer au second degré sur le topos des apparences trompeuses. Farrukhnaz et don Gonzale Pacheco apparaîtraient dès lors comme deux figures symétriques et exemplaires d’un texte qui met à mal l’idée même d’un au-delà des apparences, et où seule importe (pour les personnages comme pour le lecteur) une certaine manière d’être « bien trompé ».
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Béatrice Didier, Jean-Paul Sermain. D’une gaîté ingénieuse. L'Histoire de Gil Blas, roman de Lesage, Peeters, pp.276-293, 2004, 9042914270
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01760007
Contributeur : Christophe Martin <>
Soumis le : jeudi 5 avril 2018 - 21:17:59
Dernière modification le : mardi 12 juin 2018 - 15:22:02

Fichier

Gil Blas ou le jeu des apparen...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01760007, version 1

Collections

Citation

Christophe Martin. Gil Blas ou le jeu des apparences. Béatrice Didier, Jean-Paul Sermain. D’une gaîté ingénieuse. L'Histoire de Gil Blas, roman de Lesage, Peeters, pp.276-293, 2004, 9042914270. 〈hal-01760007〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

19

Téléchargements de fichiers

33