La fabrique de l’éclairage public. De la lumière planifiée aux territorialités nocturnes.

Résumé : L’éclairage urbain, s’il a amélioré la qualité de vie dans nos sociétés, n’est pas exempt de coûts écologiques et sanitaires que, depuis une trentaine d’années, plusieurs champs scientifiques relayés par des mouvements associatifs et politiques ont mis en évidence. À telle enseigne qu’en France, suite au Grenelle de l’Environnement, l’éclairage urbain est désormais appréhendé en termes de nuisance, voire de pollution. Ce changement de qualification signe le passage d’une approche fonctionnaliste de l’éclairage public définie par les professionnels élus et non élus de la fabrique de la ville à une approche sociotechnique de l'éclairage qui donne sa place aux usagers de la ville nocturne. C’est ainsi que dans la fabrique de l'éclairage urbain s’opère le passage de la lumière planifiée aux territorialités nocturnes.
Document type :
Book sections
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01745673
Contributor : Théoriser Et Modéliser Pour Aménager (umr 6049) Université de Bourgogne Franche-Comté <>
Submitted on : Monday, February 25, 2019 - 9:20:58 AM
Last modification on : Friday, April 12, 2019 - 4:23:11 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01745673, version 1

Citation

Samuel Challéat, Dany Lapostolle, Pierre-Olivier Dupuy. La fabrique de l’éclairage public. De la lumière planifiée aux territorialités nocturnes.. Guérin, Florian; Hernandez-Gonzalez, Edna; Montandon, Alain. Cohabiter les nuits urbaines. Des significations de l’ombre aux régulations de l’investissement ordinaire des nuits., L'Harmattan, pp.91- 106, 2018, 978-2-343-14342-2. ⟨hal-01745673⟩

Share

Metrics

Record views

273