Évolution morphogénique des Pyrénées orientales vue par les datations cosmogéniques de systèmes karstiques étagés

Résumé : Le soulèvement tectonique des chaînes de montagne actives contrôle a priori étroitement les rythmes et les taux d’incision des vallées fluviales, lesquels sont à leur tour modulés par les changements climatiques répétés du Quaternaire. Les Pyrénées ne sont pas considérées comme une chaîne active malgré certaines évidences néotectoniques et la micro-sismicité. Toutefois, des travaux récents (Ford et al., 2015) ont montré que la chaine n’avait probablement jamais atteint un état stationnaire. Nous avons utilisé les réseaux karstiques témoins de l’encaissement de la vallée pour tenter d’éclaircir ce débat. En effet, dans le contexte géomorphologique du massif calcaire considéré, différentes générations de conduits épinoyés horizontaux enregistrant les paléoaltitudes des paléoniveaux de base locaux se mettent en place au cours de son évolution, les réseaux plus récents se formant en-dessous des générations précédentes (e.g. Palmer, 2007 ; Audra et al., 2013). Dès lors qu’elles piègent des alluvions fluviatiles, les galeries épinoyées sont assimilables à des niveaux de terrasses alluviales étagées que l’on peut dater par diverses méthodes. Nous avons donc déterminé les durées d’enfouissement de sédiments détritiques dans 61 cavités des vallées de la Têt, de l’Ariège et de l’Aude, via les méthodes 26Al /10Be et 10Be/21Ne, en sus d’observations morphologiques (développement des réseaux, analyse des éta-gements). Ces trois vallées offrent en effet des étagements conséquents et les fleuves qui les parcourent sont connectés à des niveaux de base distincts (façades Atlantique et Méditerranéenne). Les résultats préliminaires sur les trois vallées nous permettent de documenter des inci-sions continues et polyphasées du Burdigalien (~16 Ma) jusqu’à l’actuel. L’ouverture du Golfe du Lion semble avoir fortement influencé l’évolution de la vallée de la Têt, et les variations eustatiques depuis le Messinien pourraient avoir été un facteur important dans son histoire récente. A hauteur de la vallée de l’Ariège, la chronologie est très complexe à restituer, et l’influence du facteur climatique est loin d’être négligeable du fait des épisodes glaciaires ayant notamment entraîné le ré-ennoiement de certains réseaux. D’autres analyses sont actuellement en cours afin de statuer sur les implications dynamiques des données d’incision récoltées et de contraindre l’évolution de la vallée de l’Aude. Remerciements : ces travaux sont intégralement financés par le BRGM dans le cadre du programme du Référentiel géologique de la France – chantier Pyrénées.
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01720868
Contributor : Amandine Sartégou <>
Submitted on : Thursday, March 8, 2018 - 10:34:11 AM
Last modification on : Tuesday, November 19, 2019 - 11:10:52 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01720868, version 1

Citation

Amandine Sartégou, Regis Braucher, Pierre-Henri Blard, D.L. Bourles, Marc Calvet, et al.. Évolution morphogénique des Pyrénées orientales vue par les datations cosmogéniques de systèmes karstiques étagés. 25ème Réunion des Sciences de la Terre, Oct 2016, Caen, France. ⟨hal-01720868⟩

Share

Metrics

Record views

392

Files downloads

83