Prise en compte des difficultés de traitement des informations visuelles et auditives rapides dans le cadre de l’évaluation diagnostique de l’autisme

Résumé : Depuis ces dernières décennies, le diagnostic de l’autisme ne cesse d’être amélioré, prenant en compte la présence possible de stéréotypies, les compétences motrices, cognitives et surtout sociales chez l’enfant évalué. D’autre part, de nombreuses recherches montrent qu’il existe aussi des troubles sensoriels et perceptifs dans l’autisme qui pourraient être présents très tôt dans le développement de l’enfant et devraient donc être adjoints aux items de dépistage précoce. Les recherches de notre équipe montrent que certains enfants autistes présentent des troubles perceptifs de la vision des mouvements biologiques (expressions faciales, mouvements du corps, mouvement des mains...) et de la perception des sons de la parole (voyelles, mots, phrases). Cette difficulté proviendrait notamment de la vitesse trop rapide des informations visuelles et auditives dans la vie de tous les jours puisque certains enfants autistes (notamment les plus atteints d’entre eux) bénéficient d’une présentation ralentie de ces informations au sens où ils les reconnaissent, comprennent et imitent mieux. Ce bénéfice n’est pas retrouvé chez des enfants témoins au développement typique ou retardé. La question est maintenant de savoir si ces particularités perceptives peuvent être décelées plus tôt au cours du développement et, dans ce cas, si elles pourraient servir de marqueur diagnostique ou d’aide au dépistage de l’autisme, et permettre de discriminer voire prédire l’intensité de la symptomatologie autistique. Si tel était le cas, une intervention précoce basée sur le ralentissement des stimuli visuels et auditifs devrait être envisagée et tentée auprès de jeunes enfants à risque autistique.
Type de document :
Article dans une revue
Enfance- Paris-, Universitaires de France, 2009, pp.133 -141. 〈10.4074/S0013754509001153〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01717518
Contributeur : Stéphane Rauzy <>
Soumis le : lundi 26 février 2018 - 14:28:00
Dernière modification le : lundi 7 mai 2018 - 14:44:01

Identifiants

Collections

Citation

France Lainé, Stéphane Rauzy, Bruno Gepner, Carole Tardif. Prise en compte des difficultés de traitement des informations visuelles et auditives rapides dans le cadre de l’évaluation diagnostique de l’autisme. Enfance- Paris-, Universitaires de France, 2009, pp.133 -141. 〈10.4074/S0013754509001153〉. 〈hal-01717518〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

92