Conclusion La dimension collective de l'élection : des impensés du don électoral au vécu de la campagne en groupe

Résumé : Nous proposons ici d’adapter la théorie de l’échange à l’analyse des groupes en campagne. En miroir et en contre-point de l’exemple des États-Unis, où l’analyse de l’échange électoral se focalise sur le rôle de financeurs joué par les groupes d’intérêt, nous recourons ici, pour étudier l’espace européen, à la sociologie du don. Un tel cadre permet de penser les échanges qui s’opèrent, ou non, entre les groupes en campagne et le personnel politique, y compris lorsque l’argent en est proscrit. Il permet de s’interroger sur l’objet du don, l’acte de don, les rituels qui l’accompagnent et ses effets symboliques. Il éclaire une dimension encore trop méconnue de l’analyse électorale en invitant à se pencher sur la dimension collective de la campagne, celle qui consiste à vivre l’élection en groupe(s).
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

Cited literature [1 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01706907
Contributor : Guillaume Courty <>
Submitted on : Monday, February 12, 2018 - 1:03:17 PM
Last modification on : Tuesday, July 3, 2018 - 11:27:21 AM
Long-term archiving on : Monday, May 7, 2018 - 3:56:21 PM

File

CONCLUSION_COURTY_GERVAIS_SEPT...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01706907, version 1

Collections

Citation

Guillaume Courty, Julie Gervais. Conclusion La dimension collective de l'élection : des impensés du don électoral au vécu de la campagne en groupe. Le lobbying électoral. Groupes en campagne (2012), 2016. ⟨hal-01706907⟩

Share

Metrics

Record views

60

Files downloads

220