Rétroactions personnalisées dans un environnement dédié à la conception expérimentale

Isabelle Girault 1 Cédric D'Ham 2 Patricia Marzin 1 Claire Wajeman 2
1 LIG Laboratoire d'Informatique de Grenoble - MeTAH
LIG - Laboratoire d'Informatique de Grenoble
2 MeTAH
LIG - Laboratoire d'Informatique de Grenoble
Résumé : Contexte Dans notre étude, la personnalisation de l'apprentissage correspond à une situation qui relève de l'apprentissage individualisé. Les élèves apprennent les sciences de plus en plus fréquemment au cours de séquences d'investigation ou de conduite de projets scientifiques. Dans ce type d'activités, ils sont souvent amenés à concevoir leurs expérimentations. Cette tâche de conception expérimentale impose aux enseignants de monter des activités pédagogiques complexes sur de multiples plans et aux élèves de mettre en oeuvre des processus cognitifs élevés pour atteindre les buts fixés. De ce fait, ce type d'activité nécessite un accompagnement des élèves plus important et individualisé, d'où l'intérêt de disposer d'un EIAH capable de prendre en charge une partie de cet accompagnement. Notre recherche est centrée sur la production des étayages au sein d'un EIAH qui supporte les élèves dans la conception de leurs expérimentations. Par étayage, nous entendons toute stratégie mise en place qui permette à l'élève de réaliser une tâche trop complexe à résoudre sans assistance et qui préserve l'intérêt pédagogique de l'activité. Le défi réside dans l'apport par l'EIAH d'étayages individualisés qui correspondent aux besoins particuliers des élèves à un moment donné de leur travail [1]. 1. Présentation des travaux L'étayage de la conception expérimentale : de Copex-chimie à LabBook Nous avons développé une application web, Copex-chimie (http://copex-chimie.imag.fr), dans laquelle les élèves doivent produire un protocole de dosage spectrophotométrique du colorant E124 dans un sirop de grenadine. Copex-chimie propose trois types d'étayage aux élèves [2]. • Un étayage par structuration préalable du protocole. L'élève doit écrire son protocole en respectant la structure qui lui est imposée dans le logiciel. Cette structure guide l'activité en contraignant son déroulement. Il ne s'agit pas d'un étayage personnalisé. • Un étayage par rétroactions personnalisées sur la base d'une simulation scientifique. A tout moment, l'élève peut faire appel à une simulation qui calcule les spectres et les valeurs d'absorbance correspondant aux actions spécifiées dans le protocole. • Un étayage par rétroactions personnalisées sur la base des erreurs détectées dans le protocole par un tuteur intelligent. A la demande de l'élève, le tuteur intelligent affiche des informations selon trois niveaux de détail : (1) des jauges indiquent l'avancement étape par étape ; (2) la liste des erreurs détectées est affichée pour chaque étape ; (3) pour chaque erreur, l'élève peut accéder à un message de description. Les messages décrivant les erreurs sont souvent formulés
Type de document :
Communication dans un congrès
orphée rendez-vous, Jan 2017, Font Romeu, France
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [5 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01701098
Contributeur : Patricia Marzin-Janvier <>
Soumis le : lundi 5 février 2018 - 15:43:29
Dernière modification le : jeudi 11 octobre 2018 - 08:48:04
Document(s) archivé(s) le : vendredi 25 mai 2018 - 21:35:54

Fichier

Girault_et_al_Orphee_2017.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01701098, version 1

Collections

Citation

Isabelle Girault, Cédric D'Ham, Patricia Marzin, Claire Wajeman. Rétroactions personnalisées dans un environnement dédié à la conception expérimentale. orphée rendez-vous, Jan 2017, Font Romeu, France. 〈hal-01701098〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

86

Téléchargements de fichiers

29