Le discrédit de Clio

Résumé : Dans la Recherche, l’histoire est prise entre les tenailles de la mondanité et de l’esthétisme. Elle n’a guère de prestige. Savoir aristocratique par excellence, elle offre un réservoir de petits faits où puise l’érudit mondain ; elle sert des intérêts de classe, de caste ; la noblesse s’appuie sur elle pour pérenniser le sentiment de sa propre supériorité. On verra donc comment l’histoire est « captée » par une sociologie pratique, celle que le texte constitue au fil de la prodigieuse réussite sociale du héros. Démêler les rapports ambigus entre histoire et sociologie, définir ce savoir mixte où la culture scolaire et l’érudition rencontrent les leçons d’une expérience concrète de la vie mondaine, tel est l’enjeu de ce travail. Il restera à déterminer le point de vue du texte face au savoir mi-historique mi-sociologique qu’il construit : le prend-il totalement au sérieux ? S’en distancie-t-il par l’humour ou l’ironie ? Quel sens peut-on donner à l’expression « poétique des savoirs » quand on la rapporte à ces deux objets contigus : histoire et sociologie ? Et quel peut être le rapport de l’histoire comme savoir à l’expérience concrète du sujet historique mis en en scène par le roman ?
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01677013
Contributor : Stephane Chaudier <>
Submitted on : Sunday, January 7, 2018 - 5:19:44 PM
Last modification on : Tuesday, July 3, 2018 - 11:35:15 AM
Long-term archiving on : Sunday, April 8, 2018 - 12:38:30 PM

File

28. Proust et le discre¦üdit...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01677013, version 1

Collections

Citation

Stéphane Chaudier. Le discrédit de Clio . Annick Bouillaguet (dir.). Proust et les moyens de la connaissance, Presses Universitares de Strasbourg, p. 169-182, 2008, coll. “Formes et savoirs”. ⟨hal-01677013⟩

Share

Metrics

Record views

52

Files downloads

43