« A mulher artista e a igualdade dos sexos : ambivalências proustianas » (« La femme artiste et l’égalité des sexes : ambivalences proustiennes », article traduit du français et publié en portugais - Brésil)

Résumé : Cette étude prend le risque de lire une oeuvre comme celle de Proust à la lumière de la problématique de l’émancipation des femmes et de leur accès à l’égalité, étant entendu que cette question très politique suscite aujourd’hui encore des débats et des controverses qui, par certains aspects, sont parfaitement étrangers à l’oeuvre de Proust ? Dès Jean Santeuil, la problématique de l’égalité des sexes s’inscrit dans la fiction à la faveur d’une analyse subtile des rapports de force entre mari et femme au sein du couple Santeuil. Mme Santeuil, la mère du héros éponyme, est en effet contrainte de dissimuler ses mérites, de s’humilier, pour respecter une hiérarchie factice. Afin de ne pas offenser son mari, elle s’applique à se conformer, elle si intelligente et sensible, à ses préjugés sexistes. Il faut toutefois garder à l’esprit que décrire une situation d’injustice, quand on est romancier, ne signifie nullement vouloir y mettre fin, et encore moins inviter le lecteur à agir pour réformer ou abolir l’ordre social qui la rend possible. Il n’est pas sûr que pour Proust le cas Santeuil relève de ce qu’on a depuis nommé la « domination masculine », c’est-à-dire un système social visant à masquer et à perpétuer l’oppression des femmes. La description d’un mal social, y compris quand elle manifeste de la sympathie à l’égard du dominé, n’implique donc en aucun cas une pensée progressiste, qui veut éradiquer le mal qu’elle a si bien diagnostiqué. La question de l’égalité des sexes connaît dans La Recherche un déplacement remarquable ; ce n’est plus, en effet, dans le cadre conjugal ou amoureux qu’elle surgit, mais à l’intérieur du champ artistique. En vrai romancier réaliste qu’il est aussi, Proust figure – c’est-àdire modélise plus encore qu’il ne la représente – la rivalité des sexes pour accéder à la légitimité esthétique. Hommes et femmes sont-ils montrés comme égaux face à la création artistique ? Les deux sexes sont-ils présentés comme également capables et désireux de s’imposer comme des artistes à part entière, reconnus comme tels ? Quelle est la nature des obstacles rencontrés par une femme qui veut devenir artiste, à la manière du héros narrateur qui veut devenir écrivain ? Ces obstacles résident-ils en elle – ou dans la société ? Sont-ils d’ordre psychologique ou institutionnel ? Existe-t-il une frontière étanche entre ces deux types de handicaps ? Tout ceci présuppose bien sûr qu’une vocation artistique au féminin soit pour Proust quelque chose de possible, de souhaitable – ou plus simplement encore de pensable... On verra que ce n’est guère le cas.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01675990
Contributor : Stephane Chaudier <>
Submitted on : Friday, January 5, 2018 - 1:16:53 AM
Last modification on : Tuesday, July 3, 2018 - 11:35:04 AM
Long-term archiving on : Wednesday, May 23, 2018 - 1:37:17 PM

File

9. Proust et la femme artiste ...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01675990, version 1

Collections

Citation

Stéphane Chaudier. « A mulher artista e a igualdade dos sexos : ambivalências proustianas » (« La femme artiste et l’égalité des sexes : ambivalences proustiennes », article traduit du français et publié en portugais - Brésil). Alexandre Bebiano et Philippe Willemart (dir.). Proust 2011, Econtro Internacial de Pesquisadores Proustianos, FAPESP, p. 293-326, 2013, coll. « Humanitas ». ⟨hal-01675990⟩

Share

Metrics

Record views

30

Files downloads

59