Digression, régression, dépression : l’art de Christian Gailly

Résumé : La digression n'existe que sur le mode de la violence faite au lecteur. Elle est l'effet qui accompagne la perte d'une intelligibilité : le lecteur ne comprend plus pourquoi le texte se gonfle, s'étend, se déploie. Une pulsion s'empare du discours qui gêne à la manière d'un plaisir exhibé et non partagé. La digression est donc un écart improductif : c'est une débauche stérile. Se découvre alors la règle esthétique qui préside à la production et à la réception d'un texte digressif comme Dit-il de Christian Gailly : il s'agit de faire agréer un discours désagréable. Le texte abuse de la patience de son lecteur. Le locuteur de Dit-il, qui se nomme Christian Gailly, demande à son lecteur d'aimer ce qu'il écrit en dépit de ce qu'il écrit, et qui n'a aucun intérêt. Plus que dans le récit, c'est dans la digression que se révèle « l'être » propre de l'auteur : mais cet « être » est volontairement vide, évidé de tout savoir, de toute prétention intellectuelle. Il se définit en exerçant sans retenue son droit à la parole ; cet exercice relève pour l'essentiel du paradigme de la demande d'amour. C'est à la honte de n'être rien, rien d'autre qu'un sujet dépressif ordinaire, c'est à la conscience de n'avoir rien à dire si ce n'est le désir de le dire, c'est à la volonté d'être lu, respecté et aimé sans raison objective, que se rattache l'art de la digression chez Gailly. La littérature se rabat sur la rhétorique qui exprime, légitime et satisfait la dépression, qui est à la fois la matière principale et la raison d'être de l'oeuvre. Ce phénomène, on peut le nommer régression ; il instaure le régime dépressif ou nihiliste de la littérature.
Complete list of metadatas

Cited literature [6 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01674992
Contributor : Stephane Chaudier <>
Submitted on : Wednesday, January 3, 2018 - 8:16:10 PM
Last modification on : Tuesday, July 3, 2018 - 11:35:10 AM
Long-term archiving on : Thursday, May 3, 2018 - 2:35:04 PM

File

Gailly digression HAL complet ...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01674992, version 1

Collections

Citation

Stéphane Chaudier. Digression, régression, dépression : l’art de Christian Gailly . Mustapha Trabelsi (dir.). La Digression, Editions de l'ENS; Editions Sahar, p. 199-219., 2008. ⟨hal-01674992⟩

Share

Metrics

Record views

45

Files downloads

121