Camus péremptoire ou la pensée des limites

Résumé : La phrase péremptoire est une phrase brève, non dialogique, sans modalisation. Elle se révèle d'abord à son effet : elle exclut provisoirement toute discussion, mais la force de cette exclusion, c'est paradoxalement d'inclure le lecteur. Ce dernier est en effet invité à découvrir l'intérêt (et peut-être même le plaisir) de se laisser bousculer par une expression radicale, qu'il lui faut assumer dans sa radicalité ou refuser. Un tel choix ne va sans émotion : ce pathétique n'est supportable que s'il se resserre dans les limites d'une phrase resserrée. Au-delà de la phrase péremptoire s'ouvre la séquence analytique sèche qui, pour exposer une pensée, pour convaincre ou séduire, procède par agencement de phrases péremptoires. Cette dramatisation intense de l'exercice de la pensée tend à unir dans un même mouvement le locuteur et son destinataire et à conjoindre dans une même expérience les catégories éclatées du vivre, du sentir, et du penser.
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01674711
Contributor : Stephane Chaudier <>
Submitted on : Wednesday, January 3, 2018 - 2:44:51 PM
Last modification on : Tuesday, July 3, 2018 - 11:35:37 AM
Long-term archiving on : Thursday, May 3, 2018 - 12:03:23 AM

File

Camus et la phrase péremptoi...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01674711, version 1

Collections

Citation

Stéphane Chaudier. Camus péremptoire ou la pensée des limites . Mustapha Trabelsi (dir.). Albert Camus, L'écriture des limites et des frontières, Presses Universitaires de Bordeaux; Sud Editions, p. 301-316., 2009. ⟨hal-01674711⟩

Share

Metrics

Record views

72

Files downloads

266