Hors champs la multipositionnalité par l'analyse des réseaux

Tommaso Venturini 1, 2, 3 Mathieu Jacomy 3 Audrey Baneyx 3 Paul Girard 3
1 DANTE - Dynamic Networks : Temporal and Structural Capture Approach
Inria Grenoble - Rhône-Alpes, LIP - Laboratoire de l'Informatique du Parallélisme, IXXI - Institut Rhône-Alpin des systèmes complexes
Résumé : Cet article reprend une recherche de Luc Boltanski sur les enseignants de l'IEP de Paris. Dans cette recherche, Boltanski s'appuie sur une représentation tabulaire des champs sociaux pour montrer que la classe dominante se caractérise avant tout par sa multipositionnalité, c'est-à-dire par la tendance de ses membres à occuper plusieurs positions dans plusieurs champs. En remplaçant le tableau de Boltanski par un graphe d'individus et d'institutions, nous discuterons les caractéristiques et les avantages d'une sociologie de réseaux hétérogènes.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [10 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01672294
Contributor : Tommaso Venturini <>
Submitted on : Saturday, December 23, 2017 - 10:43:43 PM
Last modification on : Monday, September 30, 2019 - 4:28:08 PM

File

Venturini et al. - 2016 - Hors...
Files produced by the author(s)

Identifiers

Citation

Tommaso Venturini, Mathieu Jacomy, Audrey Baneyx, Paul Girard. Hors champs la multipositionnalité par l'analyse des réseaux. Réseaux, La Découverte, 2016, 199 (5), ⟨10.3917/res.199.0011⟩. ⟨hal-01672294⟩

Share

Metrics

Record views

231

Files downloads

245