Les sources de distraction au volant et leur dangerosité : Enquête auprès des membres de la communauté universitaire de l’Université Saint‐Joseph de Beyrouth

Résumé : Cette recherche a exploré les principales sources de distraction au volant chez les membres d’une communauté universitaire du Liban en termes d’incidence de ces sources de distraction sur les collisions, de perception de la dangerosité de chacune d’elles et d’occurrence des comportements les concernant. Les résultats d’une enquête en ligne obtenus auprès de 605 personnes démontrent que 30 % des répondants ont eu au moins une collision due à la distraction au volant avec prépondérance, comme sources de distraction, du fait d’« être absorbé par ses propres pensées » et l’utilisation du téléphone portable pour parler, lire ou écrire un message. L’occurrence des comportements de distraction s’avère être en corrélation négative avec la perception de la dangerosité. Cependant, l’utilisation du téléphone portable et certaines autres sources apparentées de distraction s’avèrent moins obéir à l’impératif du danger qui leur est assigné et reflètent la difficulté des personnes de résister à la tentation d’une telle utilisation malgré le danger perçu. Cette recherche révèle aussi, chez la population étudiée, certaines différences démographiques quant à l’accidentalité due aux diverses sources de distraction.
Type de document :
Article dans une revue
Recherche Transports Sécurité, NecPlus, 2016, Distractions au volant, 2015 (03-04), pp.199-210. 〈10.4074/S0761898016004064〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [13 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01670602
Contributeur : Arnaud Bonnard <>
Soumis le : jeudi 21 décembre 2017 - 15:06:06
Dernière modification le : dimanche 25 mars 2018 - 23:33:25

Fichier

S0761898016004064a.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

Collections

RTS

Citation

Ramzi Salamé. Les sources de distraction au volant et leur dangerosité : Enquête auprès des membres de la communauté universitaire de l’Université Saint‐Joseph de Beyrouth. Recherche Transports Sécurité, NecPlus, 2016, Distractions au volant, 2015 (03-04), pp.199-210. 〈10.4074/S0761898016004064〉. 〈hal-01670602〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

118

Téléchargements de fichiers

113