Prendre la parole et la rue : agentivité et subversion spatiale dans Pute de rue de Roxane Nadeau

Résumé : Pute de rue, roman autofictionnel publié par Roxane Nadeau en 2003, met en scène Vicky, une prostituée itinérante de Montréal, dans ses pérégrinations urbaines. Celles-ci, ponctuées par de nombreuses altercations avec des résidants de son quartier, des policiers, des trafiquants de drogue et des clients, nous informent des pouvoirs en jeu dans les rues qu’elle habite. Le présent article s’attache à cerner quels sont ces pouvoirs, s’ils contreviennent aux volontés de la putain et, auquel cas, comment cette dernière parvient s’y opposer à l’occasion de ses interactions sociales et rapports prostitutionnels. Il s’agira, en d’autres termes, de mesurer l’agentivité du personnage de prostituée.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [11 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-univ-cotedazur.archives-ouvertes.fr/hal-01666790
Contributeur : Actes de Colloque Nouveaux Imaginaires Du Féminin <>
Soumis le : lundi 18 décembre 2017 - 16:48:54
Dernière modification le : mercredi 17 janvier 2018 - 01:26:56

Fichiers

Comtois NIF 217.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Licence


Copyright (Tous droits réservés)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01666790, version 1

Citation

Charlotte Comtois. Prendre la parole et la rue : agentivité et subversion spatiale dans Pute de rue de Roxane Nadeau . Nouveaux Imaginaires du Féminin, Sep 2017, Nice, France. Nouveaux Imaginaires, 2017. 〈hal-01666790〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

19

Téléchargements de fichiers

7