L'évaluation par les pairs pour motiver les étudiants à prendre conscience de leurs savoirs : Une réflexion sur l'utilisation des TICE

Résumé : La motivation préoccupe une grande partie des enseignants de langues et des chercheurs en sciences de l'éducation. (Dörnyei, 2001). Ainsi, les principales théories de la motivation sont mobilisées pour mieux comprendre ce qui conditionne l'efficacité de nos enseignements. Deci & Ryan (2002) suggèrent que la motivation dépend de 3 facteurs principaux : la compétence, l'autonomie, et la proximité sociale. L'articulation entre l'individu et le contexte social et contextuel est soulignée comme étant l'un des aspects clés pour arriver à une motivation optimale (Pintrich 2004). En effet, de nombreux chercheurs (Firth & Wagner, 2007) insistent sur la nature sociale de l'apprentissage des langues, et le pouvoir de l'interaction pour optimiser les stratégies d'apprentissage et la performance des étudiants. Cette étude sera positionnée dans le cadre conceptuel de la motivation autorégulée de Pintrich, repris par Dörnyei (2013) dans le contexte de l'enseignement des langues. L'évaluation en elle-même peut servir de motivation, car elle sert souvent de but d'apprentissage. Pintrich (2004) postule que les apprenants autorégulés doivent se fixer des buts pour ensuite contrôler leurs connaissances, reconnaître leurs lacunes, et adapter leurs comportements et stratégies d'apprentissage pour pouvoir progresser. De ce point de vue, nous tâcherons d'examiner à quel point l'évaluation par les pairs, qui offre un retour réflexif et social, peut être utilisée au-delà de l'amélioration de la performance (Topping, 2009). Nous postulons que ces retours pourraient également servir pour augmenter d'une part la motivation des apprenants dans le cadre des cours de langues et d'autre part les stratégies d'autorégulation de manière plus générale. L'évaluation par les pairs nous semble appropriée surtout dans l'enseignement des langues car elle offre l'opportunité pour les apprenants de mobiliser des compétences linguistiques lors même de l'activité d'évaluation. Il s'agit donc d'un échange d'informations avec un but plus que pertinent pour les apprenants. Les évaluateurs doivent pratiquer et développer des compétences linguistiques différentes spécifiques à ce type d'activité (Lundstrom & Baker 2009, dans Bijami et al. 2013) L'évaluation par les pairs est souvent citée comme étant une activité efficace qui optimise l'apprentissage (Gielen & De Wever 2015) car elle augmente les compétences cognitives et buts d'apprentissage chez les apprenants. La mobilisation des ces compétences entraînerait chez l'apprenant une prise de conscience de ses propres compétences et lacunes pour ensuite incorporer des stratégies d'apprentissage mieux adaptées à ses lacunes. Parmi les stratégies d'apprentissage permettant de motiver les apprenants (Dörnyei 2001), nous retrouvons encore l'autonomie. L'évaluation par les pairs permettrait-elle de responsabiliser les étudiants pour ensuite les encourager à participer au-delà de l'activité en elle-même? Certaines études ont montré que les étudiants préfèrent l'évaluation par les pairs aux retours des enseignants (Mory 2003) même si un entraînement s'avère souvent nécessaire (Gielen & De Wever 2015). Cette préférence se traduit-elle par une augmentation généralisée de motivation chez les étudiants de langue? Des études précédentes ont démontré un renforcement de la motivation dans des formations hybrides intégrant des réseaux sociaux (Méar Garcia 2013) ou du tutorat (Schmidt-Jones 2017). Malgré les améliorations identifiées dans de telles études, ces accompagnements et les problèmes techniques engendrés par des cours en ligne s'avèrent chronophages pour les enseignants. Une évaluation par les pairs sur une plateforme simple et familière pour les étudiants, accessible sur leurs propres appareils, pourrait aider à résoudre ce type de problème. Dans cette optique, et en s'appuyant sur la littérature, nous présenterons quelques exemples des Technologies de l'Information et de la Communication pour l'Enseignement (TICE) qui offrent de nouvelles possibilités pour de tels retours dans la salle de classe et au-delà, dans le but de motiver les étudiants à développer un regard critique sur leurs savoirs, afin de mobiliser les stratégies d'autorégulation appropriées et de libérer leurs voix en cours de langue. En réfléchissant aux outils qui pourraient aider à motiver les étudiants en engendrant une prise de conscience, nous présenterons des solutions, issues des logiciels libres et accessibles (possibilités avec la plateforme Moodle, ainsi que des sites gratuits d'utilisation tels que Padlet ou Edmodo), qui seront ensuite utilisés dans le cadre d'une thèse en sciences de l'éducation pour effectuer des évaluations par les pairs lors d'une recherche à plus grande échelle. Nous expliquerons le fonctionnement des outils ainsi que le raisonnement derrière leur utilisation. Références bibliographiques BIJAMI Maryam, KASHEF Seyyed, NEJAD Maryam, "Peer Feedback in Learning English Writing: Advantages and Disadvantages". Journal of Studies in Education, Vol 3. No. 4. 2013, p. 91 -97 DECI Edward, & RYAN Richard, Handbook of Self-determination Research. University Rochester Press, 2002. DÖRNYEI Zoltán. Motivational Strategies in the Language Classroom. Cambridge University Press, 2001. DÖRNYEI Zoltán. The Psychology of Second Language Acquisition. Oxford Applied Linguistics. Oxford University Press, 2013. FIRTH Alan, & WAGNER Johannes. Second/Foreign Language Learning as a Social Accomplishment: Elaborations on a Reconceptualized SLA. The Modern Language Journal, 91, 2007, p.800-819. GIELEN Sarah, PEETERS Elien, DOCHY Filip, ONGHENA Patrick & STRUYVEN, Katrien, "Improving the effectiveness of peer feedback for learning". Learning and Instruction (20), 2010, p.304 -315. MEAR GARCIA Stéphane. " Un Dispositif Hybride pour l'enseignement du FLE: conception, mise en oeuvre et effets sur la motivation des apprenants ". Actes du colloque Epal 2013 (Échanger pour apprendre en ligne), Université Grenoble Alpes, 6-8 juin 2013 MORY Elizabeth, "Feedback Research Revisited", dans D. H. JONASSEN (dir.) Handbook of research for educational communications and technology (p.745-783), New York: Macmillan. 2003 PINTRICH Paul. "A Conceptual Framework for Assessing Motivation and Self-Regulated Learning in College Students". Educational Psychology Review, 16(4), 2004, p.385-407. SCHMIDT-JONES Catherine "Activities in the Context of Open Resources and Real-World Goals: A Study of Self-Motivated Online Music Learning" European Journal of Open, Distance and E-Learning. 2017. Consulté le 5 mai 2017 à http://www.eurodl.org/?p=current&sp=full&article=747 TOPPING, Keith. "Peer Assessment". Theory into Practice, 48(1), 2009, p.20-27.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01659015
Contributor : Bibliothèque Télécom Bretagne <>
Submitted on : Friday, December 8, 2017 - 9:12:38 AM
Last modification on : Wednesday, July 10, 2019 - 1:32:31 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01659015, version 1

Citation

Rebecca Clayton Bernard. L'évaluation par les pairs pour motiver les étudiants à prendre conscience de leurs savoirs : Une réflexion sur l'utilisation des TICE. UPLEGESS 2017 : 45e Congrès de l'Union des Professeurs de Langues des Grandes Écoles, Jun 2017, Grenoble, France. ⟨hal-01659015⟩

Share

Metrics

Record views

203