Compte-rendu sur Daria Berg (éd.), Women and the Literary World in Early Modern China, 1580-1700

Résumé : Le livre de Daria Berg est une enquête tout à la fois d'histoire littéraire et d'histoire sociale. Il a pour objet l'étude d'un certain nombre de femmes de lettres (auteures ou éditrices), et, au-delà de cas particuliers, plus généralement des relations entre les femmes et le monde culturel, dans le contexte social et historique de la Chine du " long XVII e siècle, " soit de la période allant de l'ère Wanli au deuxième tiers de l'ère Kangxi (ca. 1580-ca. 1700) — période que l'auteure préfère désigner comme de " modernité précoce " (early modern) plutôt que de " l'empire tardif " (late imperial). L'aire géographique considérée est presque exclusivement celle du Jiangnan, le plus important foyer culturel de la Chine de la période. L'objet central de cette étude est de jeter de nouvelles lumières sur l'émergence des femmes comme actrices à part entière du monde de la culture écrite, et de mesurer leur degré d'autonomie ou au contraire de dépendance par rapport à un univers culturel dominé par les hommes et le système des concours. Les femmes de lettres qui font l'objet de cette étude appartiennent à des catégories sociales différentes, pour ne pas dire antithétiques, allant des épouses de la gentry mandarinale aux courtisanes. Mais malgré des pedigrees qui peuvent être bien différents, elles ont toutes en commun le fait de s'adonner, à travers leur activité d'écriture, à des quêtes, encore plus ou moins balbutiantes mais réelles, d'indépendance en tant que sujet écrivant, dans une volonté partagée d'acquérir pour elles-mêmes des formes de reconnaissance sociale (ou de gentility, pour reprendre le vocable, assez vague et polysémique, auquel l'auteure se réfère constamment). Dans un environnement à ce point dominé par les conceptions patriarcales que l'est la culture des lettrés confucéens, faire parler, à la manière de Le Roy Ladurie, les " âmes mortes " d'une voix qui sonne juste, ainsi que l'ambitionne l'auteure, est d'autant plus difficile que ce que nous en entendons aujourd'hui nous est souvent parvenu de manière indirecte ou déformée par l'idéologie dominante. La documentation dont nous disposons à propos de ces femmes ne consiste pas seulement en ce qu'elles nous ont légué elles-mêmes, mais souvent en un imaginaire sur ces femmes, qui nous vient en majorité des hommes qui les ont connues ou en ont fait les objets de leurs fantasmes. L'auteure invoque alors Jacques Lacan pour théoriser cette valeur du regard, dont témoignent des tiers, comme source importante d'appréciation de la signification ou du statut de telle ou telle figure féminine dans le discours et l'imaginaire de son époque et/ou de son milieu. C'est là un choix méthodologique judicieux, d'autant qu'il ne néglige pas le premier regard qui nous importe : celui qu'une femme auteure a pu avoir sur elle-même, et que Daria Berg vient déduire des nombreuses analyses littéraires auxquelles elle se livre sur les oeuvres (le plus souvent poèmes) laissées par les femmes qu'elle étudie. L'enquête, où se décèle l'influence d'une conception assez structuraliste du discours, est de façon générale très instructive. Elle porte sur un moment charnière dans l'histoire de l'émergence de la femme de lettres comme personnage qui commence vraiment à compter dans le paysage culturel et social de la Chine. Le livre est constitué de six chapitres, qui suivent un ordre plus ou moins chronologique, mais surtout thématique. Ils sont à chaque fois centrés sur une personnalité, ou groupe de personnalités, représentative(s) d’une catégorie sociale ou d’une autre catégorie (générationnelle par exemple) significative de la réalité et de l’imaginaire de l’époque relative à la femme s’adonnant à l’activité d’écriture ou de publication.
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01654450
Contributor : Rainier Lanselle <>
Submitted on : Monday, December 4, 2017 - 8:39:52 AM
Last modification on : Wednesday, July 17, 2019 - 2:40:06 AM

File

Lanselle Rainier CR sur Daria ...
Files produced by the author(s)

Identifiers

Collections

Citation

Rainier Lanselle. Compte-rendu sur Daria Berg (éd.), Women and the Literary World in Early Modern China, 1580-1700 . T'oung Pao/通報 , Brill Academic Publishers, 2017, 103 (4-5), pp.485‑493. ⟨brill.com/tpao⟩. ⟨10.1163/15685322-10345P09⟩. ⟨hal-01654450⟩

Share

Metrics

Record views

112

Files downloads

76