De la musique au dessin de sol et vice-versa: Un répertoire kéralais de formes sonores et graphiques

Résumé : Les rituels menés par la caste des Pulluvan au Kerala, en Inde du Sud, constituent un cas particulier d’intersection entre le sonore et le visuel. Ces musiciens de basse caste, spécialistes du culte aux divinités serpents, emploient la notion de « forme» (rūpam) pour désigner des procédés de composition à la fois musicaux et graphiques. L’article tente de reconstituer les règles régissant leur répertoire de chants et de dessins de sol (kaḷam) et analyse précisément la façon dont ils manient de manière interdépendante ces deux supports. Cette étude ethnomusicologique, fondée sur le caractère multisensoriel des rites observés, ouvre une réflexion générale sur les différentes modalités de convergence observables entre les expressions sonores et visuelles.
Type de document :
Article dans une revue
Cahiers de Musiques Traditionnelles, Ateliers d'ethnomusicologie, 2004, 17, pp.217 - 239. 〈10.2307/40240525〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01621510
Contributeur : Christine Guillebaud <>
Soumis le : mardi 24 octobre 2017 - 14:16:18
Dernière modification le : mercredi 4 juillet 2018 - 23:14:10
Document(s) archivé(s) le : jeudi 25 janvier 2018 - 12:31:30

Fichier

guillebaud_ce_musique_dessin.p...
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

Collections

LESC | MAE

Citation

Christine Guillebaud. De la musique au dessin de sol et vice-versa: Un répertoire kéralais de formes sonores et graphiques. Cahiers de Musiques Traditionnelles, Ateliers d'ethnomusicologie, 2004, 17, pp.217 - 239. 〈10.2307/40240525〉. 〈hal-01621510〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

72

Téléchargements de fichiers

26