Les Angles de l'acte. Usages d'Emerson dans la philosophie de William James

Résumé : Il n'est pas certain que les débats récents autour du lien en-tre Emerson et le pragmatisme aient grandement contribué à clarifier la discussion : l'étude d'Emerson faisant souvent office de « préhistoire utile du pragmatisme américain » (West ; in Emerson 2001, 758), sans pour autant que l'on prenne la précaution de clarifier le concept de pragmatisme. Symétri-quement, la question de savoir si un héritage d'Emerson pou-vait être lu dans les oeuvres de Peirce, James et Dewey, ail-leurs que dans leur « pragmatisme », n'est souvent qu'effleurée. Stanley Cavell a bien pris acte, depuis long-temps, du malaise que provoquait toute cette confusion conceptuelle, et si, de son point de vue, cet « enrégimente-ment » d'Emerson ne fait que pousser à son paroxysme la dé-négation de sa voix philosophique, on peut avoir le sentiment que la distance qu'il établit entre ces penseurs, Emerson et les pragmatistes, est elle-même plus grande que nécessaire
Type de document :
Article dans une revue
Cahiers Charles V, Université Paris 7, Institut d'anglais Charles 5, 2004, pp.207-245
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [5 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01616973
Contributeur : Mathias Girel <>
Soumis le : dimanche 15 octobre 2017 - 18:02:07
Dernière modification le : lundi 23 juillet 2018 - 12:25:20
Document(s) archivé(s) le : mardi 16 janvier 2018 - 12:31:18

Fichier

GIREL angles de l'acte.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : hal-01616973, version 1

Collections

Citation

Mathias Girel. Les Angles de l'acte. Usages d'Emerson dans la philosophie de William James. Cahiers Charles V, Université Paris 7, Institut d'anglais Charles 5, 2004, pp.207-245. 〈hal-01616973〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

232

Téléchargements de fichiers

93