Langage, culture, transferts culturels et individus: vers une approche interdisciplinaire

Résumé : Langage, culture, transferts culturels et individus : vers une approche interdisciplinaire Le choix du thème de ce volume – Sociétés plurielles contemporaines : crises et transferts culturels. Regards sur l'espace euro-méditerranéen – est doublement justifié. Il correspond d'abord à une problématique particulièrement actuelle en ce début de 21 ème siècle où les mouvements de population sont d'une intensité dramatique. Cette situation nous appelle à penser à la fois les conditions d'apparition des migrations et l'expérience des individus qui entreprennent ces mouvements. Si le présent ouvrage ne porte pas directement sur les situations les plus récentes, en examinant les crises contemporaines – le 20 ème siècle a été ponctué de crises, de guerres, de mouvements de populations qui ont profondément configuré l'espace européen et sa culture – il apporte néanmoins des pistes de réflexion sur la période immédiate. D'autre part, du fait de sa complexité, le phénomène des transferts culturels appelle un traitement interdisciplinaire, dont le développement constitue la mission même du Centre Interuniversitaire d'Etudes Hongroises et Finlandaises, et plus largement de la Fédération de Recherches d'Etudes Pluridisciplinaires sur l'Europe Intermédiaire qu'il pilote. Là encore, l'interdisciplinarité est au coeur d'enjeux particulièrement actuels, impliquant l'avenir de l'Université, des SHS plus particulièrement en son sein. Qu'on s'en réjouisse, ou qu'on le regrette, l'Université est contrainte de s'ouvrir sur la société. Elle peut subir ce mouvement en faisant ce que certains attendent d'elle : professionnaliser ses filières et orienter toute sa recherche au service des besoins des entreprises (Granger 2015). Mais l'université peut aussi décider de la forme que prendra son ouverture et initier un mouvement collaboratif avec tous les champs de la société. Elle peut, dans cette deuxième voie, participer à la formulation des problèmes sociaux et à la recherche de solutions en collaboration avec les différents acteurs sociaux, institutionnels, mais aussi avec les dominés de toutes sortes, précaires, migrants, chômeurs. Si cette préface n'est pas le lieu de développer les contours d'un tel programme, elle se devait de souligner que dans un tel contexte pareil programme ne peut être qu'interdisciplinaire. Les sociétés humaines et leurs membres constituent en effet un phénomène dont la complexité ne peut être ramenée à ses composantes monodisciplinaires, dans l'ignorance des interactions entre les éléments dont chacune peut traiter. Cet ouvrage se propose de répondre à ces deux contraintes caractéristiques de notre 21 ème siècle commençant : 1-l'ouverture de l'Université à un phénomène qui travaille nos sociétés – les transferts culturels et 2-le traitement interdisciplinaire de ce phénomène. On se propose donc ici de mettre les contributions de cet ouvrage en regard de phénomènes qui intéressent directement la question des transferts culturels tels qu'ils ont été traités par les SHS, en particulier par l'anthropologie et par la sociolinguistique.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [9 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01611597
Contributeur : Augustin Lefebvre <>
Soumis le : vendredi 6 octobre 2017 - 10:49:33
Dernière modification le : mercredi 11 octobre 2017 - 01:20:13
Document(s) archivé(s) le : lundi 8 janvier 2018 - 13:59:27

Fichier

Préface Augustin.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01611597, version 1

Collections

Citation

Augustin Lefebvre. Langage, culture, transferts culturels et individus: vers une approche interdisciplinaire. Cahiers de la Nouvelle Europe, Harmattan Editions, 2016. 〈hal-01611597〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

177

Téléchargements de fichiers

183