La jupe rouge de l’héritière. Un costume « traditionnel » de la vallée d’Ossau

Résumé : Au centre des fêtes patronales de la haute vallée d’Ossau, celles de Laruns et Bielle plus particulièrement, forment une manifestation que le visiteur est tenté de qualifier de folklorique : des danses traditionnelles, exécutées sur la place centrale par des hommes et des femmes vêtus d’un costume également traditionnel. Ce costume, particulièrement celui des femmes, est très valorisé localement. Le but de cet article est de comprendre les raisons de cette valorisation. On y montre que le processus de folklorisation des coutumes de la vallée, qui commence dès le milieu du xixe siècle et a été une des conditions de leur conservation, n’a pas ôté tout sens social au costume de fête : les femmes, ou une partie d’entre elles, ne le mettent pas seulement pour offrir un beau spectacle aux touristes venus voir les danses ossaloises mais parce qu’il cristallise l’histoire familiale et locale. La jupe rouge témoignerait ainsi du statut privilégié des femmes dans le passé de la société ossaloise.
Type de document :
Article dans une revue
Clio. Femmes, Genre, Histoire, Belin, 2012, pp.167 - 181. 〈https://clio.revues.org/10816〉. 〈10.4000/clio.10816〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01611103
Contributeur : Bénédicte Bonnemason <>
Soumis le : jeudi 5 octobre 2017 - 14:38:52
Dernière modification le : mercredi 23 mai 2018 - 17:58:08

Lien texte intégral

Identifiants

Collections

Citation

Marlène Albert-Llorca, Bénédicte Bonnemason. La jupe rouge de l’héritière. Un costume « traditionnel » de la vallée d’Ossau. Clio. Femmes, Genre, Histoire, Belin, 2012, pp.167 - 181. 〈https://clio.revues.org/10816〉. 〈10.4000/clio.10816〉. 〈hal-01611103〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

71