Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

PHENOPSIS Quelles évolutions technologiques du premier automate de phénotypage des plantes?

Résumé : Afin de répondre aux besoins de phénotypage à haut débit dans le domaine végétal, le LEPSE (Laboratoire d’Ecophysiologie des plantes sous stress environnementaux) et la société Optimalog ont mis au point dès 2002 PHENOPSIS, un des premiers automates de phénotypage des plantes pour cultiver et suivre la croissance en pots de centaines de plantes de l’espèce modèle Arabidopsis thaliana et ce à des niveaux de déficit hydrique du sol contrôlés. Depuis, PHENOPSIS a été utilisé comme outil de phénotypage dans plusieurs dizaines de publications. En parallèle, l’outil a évolué à la demande des utilisateurs pour élargir la gamme de mesures phénotypiques, accroître la sécurité des utilisateurs et améliorer la traçabilité et la fiabilité des données. Cet article fait le point sur ces évolutions.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01602445
Contributor : Archive Ouverte Prodinra <>
Submitted on : Wednesday, May 27, 2020 - 4:43:50 AM
Last modification on : Sunday, February 7, 2021 - 3:27:03 AM

File

dauzat2016_CahierTechINRA89_1_...
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : hal-01602445, version 1
  • PRODINRA : 386205

Citation

Myriam Dauzat, Anaëlle Dambreville, Justine Bresson, Denis Vile, Bertrand Muller, et al.. PHENOPSIS Quelles évolutions technologiques du premier automate de phénotypage des plantes?. Cahier des Techniques de l'INRA, INRA, 2016, 89. ⟨hal-01602445⟩

Share

Metrics

Record views

909

Files downloads

22