Un territoire d’attaches: lien aux lieux et lien aux autres dans le périurbain francilien

Résumé : Cet article traite du lien des résidents périurbains au territoire habité et des pratiques par lesquelles il se manifeste. La façon dont ce lien se construit et évolue donne à voir un processus d’ancrage spatial et social, qui se traduit par un rétrécissement des bassins de vie pour certains motifs de déplacement ainsi que par l’adoption progressive de normes comportementales valorisant la capacité à se satisfaire et à contribuer au développement des ressources parfois cachées du territoire, notamment par l’investissement associatif. Les potentialités de développement d’une « altermobilité » sont discutées au regard de ces aspirations à la proximité qui, loin de s’appréhender par la seule métrique des véhicules kilomètres, renvoie à la territorialisation du lien social et à la transformation par les résidents du périurbain d’un contexte spatial en ressource quotidienne.
Type de document :
Article dans une revue
Géographie Économie Société, Lavoisier, 2016, pp.59-88. 〈10.3166/ges.18.59-88 〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01593186
Contributeur : Lavue Documentation <>
Soumis le : lundi 25 septembre 2017 - 19:41:14
Dernière modification le : mercredi 23 mai 2018 - 15:18:02

Identifiants

Collections

Citation

Monica Coralli. Un territoire d’attaches: lien aux lieux et lien aux autres dans le périurbain francilien . Géographie Économie Société, Lavoisier, 2016, pp.59-88. 〈10.3166/ges.18.59-88 〉. 〈hal-01593186〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

163