Vers une écologie du projet architectural et urbain

Résumé : Revenir sur terre, c'est aujourd'hui un problème pratique pour les architectes, qui doivent relever le défi d'un déplacement de leur compétence à des échelles territoriales de plus en plus vastes. La représentation de la finitude de la terre nous a appris qu'il fallait gérer un écosystème mondial, qui n'est pas plus naturel qu'humain et dont le fonctionnement échappera toujours à une maîtrise totale. Entre le minuscule et le majuscule, « la terre » est désormais "à construire" – c'est une catégorie en mouvement, pour laquelle il faut dès lors inventer des concepts nouveaux, qui soient d'une part indépendants de l'échelle à laquelle ils s'appliquent, d'autre part opératoires pour projeter conjointement espaces naturels et espaces bâtis – ou plus précisément les espaces à naturer et les espaces à urbaniser.
Type de document :
Communication dans un congrès
Cycle de conférences "L'architecture est-elle un humanisme ?", Feb 2008, Paris, France
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01566645
Contributeur : Françoise Acquier <>
Soumis le : vendredi 21 juillet 2017 - 11:33:03
Dernière modification le : lundi 25 février 2019 - 10:48:03

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : hal-01566645, version 1

Collections

Citation

Pascal Amphoux. Vers une écologie du projet architectural et urbain. Cycle de conférences "L'architecture est-elle un humanisme ?", Feb 2008, Paris, France. 〈hal-01566645〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

192

Téléchargements de fichiers

71