Utilisation des images satellitaires RSO pour l'observation de la cryosphère

Michel Gay 1, 2 Stéphane Guillaso 1
1 GIPSA-SIGMAPHY - SIGMAPHY
GIPSA-DIS - Département Images et Signal
2 GIPSA-Services - GIPSA-Services
GIPSA-lab - Grenoble Images Parole Signal Automatique
Résumé : La majeure partie de l'eau douce de la Terre est stockée dans les calottes polaires et 1 les vallées glaciaires. Les bilans nets entre les composantes d'entrée et de sortie des masses de 2 neige et de glace dépendent des précipitations, de l'ablation, fonte, sublimation, et évaporation. 3 Ils réagissent fortement au réchauffement atmosphérique et aux changements du régime des 4 précipitations. Stocker et al. (2013) notent que l'incertitude la plus importante dans l'estimation 5 de la perte de masse de glace provient de l'Antarctique et que les données d'observation des 6 interactions glace-océan autour des calottes polaires de l'Antarctique et du Groenland restent faibles. 7 Les mesures d'observation satellitaire Radar à Synthèse d'Ouverture (RSO) obtenues par "tracking" 8 ou interférométrie sont une réponse sans précédent à la détermination des changements d'élévation 9 et des déplacements de la surface de la glace et des glaciers. 10 Les données sur la concentration ou la couverture de la glace de mer sont nécessaires pour la 11 surveillance du système climatique et de son impact sur la vulnérabilité des écosystèmes polaires. 12
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01535490
Contributor : Michel Gay <>
Submitted on : Friday, June 9, 2017 - 9:25:45 AM
Last modification on : Friday, October 12, 2018 - 1:16:20 AM

File

20170502_Seminaire_Gay2.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01535490, version 1

Collections

Citation

Michel Gay, Stéphane Guillaso. Utilisation des images satellitaires RSO pour l'observation de la cryosphère. 2017. ⟨hal-01535490⟩

Share

Metrics

Record views

149

Files downloads

43