Cultures de la soutenabilité selon la théorie d'Ulrich Beck~: stratégies territoriales de l'électromobilité

Abstract : L’article traite de l’efficacité des stratégies adoptées par les cultures territoriales en matière de diffusion d’innovation environnementale. Les données recueillies ont été confrontées à un schéma d’analyse proposé par Ulrich Beck, celui de la catastrophe émancipatrice, catalyseur d’une culture positive de la soutenabilité. Il en ressort que l’introduction à large échelle de différents types de véhicules électriques permet de mieux caractériser les formes adaptées de la décentralisation face au risque climatique. Le Centre et la Périphérie jouent un rôle positif dans les stratégies soutenables.
Type de document :
Article dans une revue
Marché et Organisations, L'Harmattan, 2016, 25 (1), pp.119. 〈10.3917/maorg.025.0119〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01533538
Contributeur : Romain Boisselet <>
Soumis le : mardi 6 juin 2017 - 15:44:12
Dernière modification le : mardi 3 juillet 2018 - 11:23:51

Identifiants

Collections

Citation

Charlene Boyom, Stéphane Callens, Cherfi Sofiane. Cultures de la soutenabilité selon la théorie d'Ulrich Beck~: stratégies territoriales de l'électromobilité. Marché et Organisations, L'Harmattan, 2016, 25 (1), pp.119. 〈10.3917/maorg.025.0119〉. 〈hal-01533538〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

79