Compte rendu de l'ouvrage : "Andreas Wimmer. Ethnic Boundary Making: Institutions, Power, Networks" Oxford, Oxford University Press, 2013, vii-293 p.

Résumé : L'ouvrage d'Andreas Wimmer est une contribution marquante aux théories de l'ethnicité qui, sans remettre en cause ce qu'Andreas Wimmer nomme le « consensus constructiviste », en mesure les limites et vise à les dépasser. De façon cohérente avec l'approche wébérienne qui conclut au caractère définitivement fuyant de l'ethnicité, il n'est plus question de définir ce qu'elle est « vraiment ». À la place des questions d'ontologie et d'épistémologie dans lesquelles se seraient embourbées les approches constructivistes, l'auteur propose de développer le cadre théorique d'une entreprise comparative et analytique de grande envergure qui intègre, dans un seul et même domaine, ethnicité, « race » et nationalité. Revendiquant s'inspirer de la sociologie analytique, il émet l'hypothèse, pour expliquer l'emprise variable de l'ethnicité sur la vie des individus selon les sociétés et les contextes, de processus récurrents et du caractère fini des modalités de sa production.
Document type :
Other publications
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01529975
Contributor : Hervé Andres <>
Submitted on : Wednesday, May 31, 2017 - 3:59:55 PM
Last modification on : Friday, February 8, 2019 - 3:06:03 PM
Document(s) archivé(s) le : Wednesday, September 6, 2017 - 5:00:45 PM

Files

2016_07_Poutignat_Andreas Wimm...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01529975, version 1

Collections

Citation

Philippe Poutignat. Compte rendu de l'ouvrage : "Andreas Wimmer. Ethnic Boundary Making: Institutions, Power, Networks" Oxford, Oxford University Press, 2013, vii-293 p.. 2016, pp.827-830. ⟨hal-01529975⟩

Share

Metrics

Record views

136

Files downloads

85