LA TÉLÉVISION BRACONNIÈRE. LA PLACE DU SPECTATEUR DANS LA TÉLÉVISION SOCIALE : Le téléspectateur, les mesures qualitatives et les données des réseaux sociaux

Résumé : Le téléspectateur a pu être qualifié de "braconnier", au sens où il reconstruirait ses propres interprétations, à partir de l'offre de programmes, en fonction de ses propres intérêts. Or, l'accès aux programmes audiovisuels via internet lui permet de construire directement sa demande, voire de complètement "désintermédier" les chaînes. Mais en retour, il fait connaître ses propres centres d'intérêt, devient observable, visibilité à la base de nouveaux modèles économiques, comme celui de Netflix : c'est la télévision qui, maintenant, "braconne" ces données.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Jean Châteauvert; Gilles Delavaud. D'UN ÉCRAN À L'AUTRE, LES MUTATIONS DU SPECTATEUR, L'Harmattan; Institut National de l'Audiovisuel, 2016, Les médias en actes, 978-2-343-09302-4. <http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=50929>
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01507515
Contributeur : Christophe Lenoir <>
Soumis le : jeudi 13 avril 2017 - 12:20:12
Dernière modification le : samedi 15 avril 2017 - 01:07:43

Identifiants

  • HAL Id : hal-01507515, version 1

Collections

Relations

Citation

Christophe Lenoir. LA TÉLÉVISION BRACONNIÈRE. LA PLACE DU SPECTATEUR DANS LA TÉLÉVISION SOCIALE : Le téléspectateur, les mesures qualitatives et les données des réseaux sociaux. Jean Châteauvert; Gilles Delavaud. D'UN ÉCRAN À L'AUTRE, LES MUTATIONS DU SPECTATEUR, L'Harmattan; Institut National de l'Audiovisuel, 2016, Les médias en actes, 978-2-343-09302-4. <http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=50929>. <hal-01507515>

Partager

Métriques

Consultations de la notice

38