Les Stratégies Régionales d’Innovation de « spécialisation intelligente » en Europe (Smart Specialization Strategies) : Dynamiques territoriales endogènes et institutions exogènes

Abstract : Alors que les dynamiques territoriales d’agglomération des activités et d’innovation sont : 1) souvent abordées comme des dynamiques spontanées, qui relèvent de différences de ressources entre territoires (nouvelle économie géographique) ou de dynamiques endogènes propres à un territoire et à son histoire (économie géographique institutionnelle, économie géographique évolutionniste, école des proximités) ; 2° parfois abordées comme des dynamiques résultant d’initiatives délibérées mais venant toujours du territoire lui-même et de ses acteurs (toujours dans une logique d’endo-genèse territoriale), - nous proposons ici d’examiner le cas où des cadres institutionnels exogènes au territoire tentent de s’imposer à lui, d’intensifier ou de ré-orienter les dynamiques territoriales à l’œuvre. Quoique peu étudié comme tel, ce cas de figure est déjà très répandu (politiques publiques de clusters, par exemple) et ne cesse de gagner en importance (notamment à travers les politiques publiques territoriales énoncées par des autorités supra-territoriales). L’article étudie le cas des stratégies régionales d’innovation en France, des stratégies dont les règles d’élaboration et de formulation sont imposées depuis 2000 par la Commission européenne à toutes les régions européennes qui veulent pouvoir bénéficier, au titre de l’innovation, des très importants financements du FEDER". Partant de ce cas, il s'efforce d'apporter des éléments de réponse à quatre des grandes questions qui se posent dans les rapports entre dynamiques territoriales endogènes et cadrages institutionnels exogènes au territoire : 1. Les cadrages institutionnels exogènes sont-ils porteurs de représentations, implicites ou explicites, des dynamiques territoriales actuelles ou des dynamiques territoriales visées et souhaitables à terme ? Sont-ils contraignants ou respectueux des dynamiques territoriales existantes ? 2. Comment les territoires, avec leurs dynamiques endogènes, intègrent-ils ces règles ou y réagissent ? Rétroagissent-ils sur la conception des règles qui tentent de s’imposer à eux de l’extérieur ? Parviennent-ils à infléchir ces règles dans le sens d’une plus grande prise en compte de leurs dynamiques propres ? 3. Comment ces cadrages institutionnels, exogènes aux territoires et conçus pour s’imposer à plusieurs territoires à la fois, sont-ils conçus par les autorités supra-territoriales agissantes ? 4. Enfin, quels impacts – qualitatifs (en terme d’orientations) ou quantitatifs (en terme d’importance relative) – ont ces cadrages institutionnels sur les dynamiques territoriales (y compris les dynamiques endogènes) ?
Document type :
Preprints, Working Papers, ...
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01494814
Contributor : Philippe Lefebvre <>
Submitted on : Friday, March 24, 2017 - 9:33:41 AM
Last modification on : Monday, November 12, 2018 - 11:02:39 AM
Long-term archiving on : Sunday, June 25, 2017 - 12:47:52 PM

Files

Gestion2000 LEFEBVRE v3-BIS TI...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01494814, version 1

Citation

Philippe Lefebvre. Les Stratégies Régionales d’Innovation de « spécialisation intelligente » en Europe (Smart Specialization Strategies) : Dynamiques territoriales endogènes et institutions exogènes . 2017. ⟨hal-01494814⟩

Share

Metrics

Record views

277

Files downloads

1260