La construction des collectifs dans l’apprentissage collaboratif à distance: l’affordance socioculturelle des objets numériques

Résumé : Cette étude vise à comprendre les processus de construction d’une signification socioculturelle commune au sein d’un environnement numérique d’apprentissage. Il s’agit de mettre en question le caractère strictement comportemental et sensori-moteur, pour considérer l’affordance dans sa dimension socioculturelle : les possibilités issues de la rencontre entre un sujet et un instrument (étudiant et scénario prescrit, étudiant-instrument-étudiants, étudiant-instrumenttuteur) traduisent des dynamiques de construction d’une signification commune, à la fois en amont et au cours du couplage sujet/objet. Ces aspects se révèlent particulièrement explicatifs des interactions que produit le couple « opérateur-instrument » en termes de processus de coopération et de mobilisation conjointe d’objets numériques.
Type de document :
Article dans une revue
Les Sciences de l'éducation pour l'ère nouvelle : revue internationale, CERSE, Université de Caen, 2016, 49 (1), 〈10.3917/lsdle.491.0063〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01493207
Contributeur : Sébastien Urbanski <>
Soumis le : mardi 21 mars 2017 - 10:36:16
Dernière modification le : lundi 27 mars 2017 - 11:59:08

Identifiants

Collections

Citation

Stéphane Simonian, Jean-Jacques Quintin, Sébastien Urbanski. La construction des collectifs dans l’apprentissage collaboratif à distance: l’affordance socioculturelle des objets numériques. Les Sciences de l'éducation pour l'ère nouvelle : revue internationale, CERSE, Université de Caen, 2016, 49 (1), 〈10.3917/lsdle.491.0063〉. 〈hal-01493207〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

73