La stratégie de la "smart city" au Japon : expérimentations nationales et circulations globales

Résumé : Les « smart » cities constituent un nouvel imaginaire qui se répand à travers le monde, en particulier en Asie orientale, en Amérique du Nord et en Europe. Est-on pour autant face à un nouveau modèle urbain et, si tel était le cas, à un modèle unique globalisé ? La présente contribution prend pour cas d’étude les « smart » communities, déclinaisons japonaise des « smart » cities. Plutôt que d’un modèle, les « smart » communities relèveraient de ce que la sociologie pragmatique appelle une grammaire de l’urbain. Si modèle il y a, le cas japonais nous enseigne qu’il se situerait plutôt dans la gouvernance de ce nouvel objet aux expérimentations assez variées et hétérogènes, en particulier dans le cadre du régime développementaliste, caractéristique du capitalisme japonais. L’exportabilité des « smart » communities ne relève dans ce cas pas d’une globalisation des modèles, mais plutôt d’une stratégie d’entreprise aux enjeux complexes, que l’article analyse avec le cas de Toshiba.
Type de document :
Article dans une revue
EchoGéo, Pôle de Recherche pour l'Organisation et la diffusion de l'Information Géographique, 2016, Stratégies de villes et "modèles urbains", 〈http://echogeo.revues.org/14598〉. 〈10.4000/echogeo.14598〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01493089
Contributeur : Nicolas Lepretre <>
Soumis le : lundi 20 mars 2017 - 21:28:46
Dernière modification le : jeudi 7 février 2019 - 16:25:49

Lien texte intégral

Identifiants

Citation

R. Languillon, Nicolas Leprêtre, Benoît Granier. La stratégie de la "smart city" au Japon : expérimentations nationales et circulations globales . EchoGéo, Pôle de Recherche pour l'Organisation et la diffusion de l'Information Géographique, 2016, Stratégies de villes et "modèles urbains", 〈http://echogeo.revues.org/14598〉. 〈10.4000/echogeo.14598〉. 〈hal-01493089〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

314