La Liasse et la plume. Les bureaux du secrétariat d’État de la Marine (1669-1792)

Abstract : En 1669 est créée la charge de secrétaire d’État de la Marine. Son premier titulaire, Jean-Baptiste Colbert, se met à construire une administration centrale. Le nouveau département croît rapidement. À mesure que l’effectif des commis affectés à la gestion des affaires de Marine augmente, des subdivisions, les « bureaux », sont mis en place. Ces derniers sont eux-mêmes divisées en « détails », qui forment le dernier maillon de la chaîne administrative. Le nombre des bureaux s’adapte à l’évolution des besoins. On en ouvre, d’autres sont supprimés ou fusionnent pour donner naissance à de nouvelles entités. Cette subdivision en bureaux persiste jusqu’en 1786, année où Castries réorganise les branches existantes en quatre grandes directions. Les contributions réunies dans ce volume s’intéressent à cette évolution de l’administration centrale de la Marine de 1669 à la Révolution. Elles se penchent également sur les tâches quotidiennes des hommes qui y travaillent, sur leur environnement matériel, ainsi que sur leur recrutement et leurs carrières.
Type de document :
Direction d'ouvrage, Proceedings, Dossier
France. PUR, pp.183, 2017, 978-2-7535-5188-6. 〈www.pur-editions.fr〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01476946
Contributeur : Sylviane Llinares <>
Soumis le : dimanche 26 février 2017 - 16:43:29
Dernière modification le : jeudi 12 juillet 2018 - 15:24:01

Identifiants

  • HAL Id : hal-01476946, version 1

Citation

Sylviane Llinares, Jörg Ulbert. La Liasse et la plume. Les bureaux du secrétariat d’État de la Marine (1669-1792). France. PUR, pp.183, 2017, 978-2-7535-5188-6. 〈www.pur-editions.fr〉. 〈hal-01476946〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

290