Sentiment d’efficacité personnelle des garçons et des filles : L’importance des conditions de travail

Caroline Desombre * Annick Durand-Delvigne Jean Heutte 1 Célénie Brasselet
* Auteur correspondant
1 Trigone-CIREL
CIREL - Centre Interuniversitaire de Recherche en Education de Lille (CIREL) - EA 4354 : EA1038
Résumé : L’objectif de cette étude est de mesurer l’impact des conditions de travail – travail collectif ou travail individuel – sur le Sentiment d’efficacité personnelle (SEP) en français des garçons et des filles. Trente élèves de cycle 3 ont répondu à un questionnaire de SEP scolaire en Français à deux moments différents : suite à une activité réalisée individuellement et suite à une activité réalisée de manière collective. Les résultats indiquent que les conditions de travail influencent différemment le SEP des garçons et des filles. Plus précisément, le SEP des filles est supérieur à celui des garçons en situation de travail collectif mais pas en situation de travail individuel. Les résultats sont discutés au regard de leurs implications théoriques et pratiques.
Type de document :
Article dans une revue
Enfance- Paris-, Universitaires de France, 2016, 2016 (3), pp.287-298. 〈http://www.necplus.eu/action/displayAbstract?fromPage=online&aid=2466222〉. 〈10.4074/S0013754516003025〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01470867
Contributeur : Jean Heutte <>
Soumis le : vendredi 17 février 2017 - 19:34:46
Dernière modification le : mercredi 28 novembre 2018 - 14:08:03

Identifiants

Collections

Citation

Caroline Desombre, Annick Durand-Delvigne, Jean Heutte, Célénie Brasselet. Sentiment d’efficacité personnelle des garçons et des filles : L’importance des conditions de travail. Enfance- Paris-, Universitaires de France, 2016, 2016 (3), pp.287-298. 〈http://www.necplus.eu/action/displayAbstract?fromPage=online&aid=2466222〉. 〈10.4074/S0013754516003025〉. 〈hal-01470867〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

103