État des lieux et propositions nouvelles pour une évolution du concours d'agrégation de l'enseignement supérieur

Résumé : Le présent article est le fruit des échanges que ses deux auteurs, deux doctorants en droit privé en fin de thèses, ont eus au sujet de l'agrégation du supérieur de droit, notamment pour savoir s'il était "éthique" de se présenter à ce concours. Les conclusions auxquelles sont parvenues ses auteurs sont les suivantes. Premièrement que le concours d'agrégation doit être conservé car il constitue un complément indispensable à l'autre mode de recrutement des enseignants chercheurs en droit (la qualification par le CNU puis le recrutement à la maîtrise de conférences). Deuxièmement que ce concours doit toutefois être réformé, comme il l'a fait par le passé, notamment afin de mettre un terme aux trois types de discriminations existant actuellement : - discrimination territoriale (préférence accordée aux candidats parisiens), - discrimination personnelle (préférence accordée aux candidats ayant antérieurement entretenu des rapports avec les membres du jury), - discrimination disciplinaire (préférence aux candidats ne s'aventurant pas au-delà de blocs de matières définis arbitrairement).
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01462951
Contributor : Benjamin Moron-Puech <>
Submitted on : Thursday, February 9, 2017 - 11:20:05 AM
Last modification on : Friday, June 14, 2019 - 1:11:10 AM

File

Moron-Puech (B.) et alii, Ét...
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : hal-01462951, version 1

Collections

Citation

Benjamin Moron-Puech. État des lieux et propositions nouvelles pour une évolution du concours d'agrégation de l'enseignement supérieur. Revue de droit d'Assas, Université Paris 2 Panthéon-Assas / Lextenso éditions, 2016, 12. ⟨hal-01462951⟩

Share

Metrics

Record views

123

Files downloads

829