Gestion de changement et vérification formelle de processus métier : une approche orientée règle

Résumé : Le travail proposé dans cette thèse traite de la flexibilité de la modélisation et la vérification des processus métier. L’objectif étant, de permettre, d’une part, une modélisation souple qui prend en compte la nature dynamique des éléments d’un processus métier ; et d’autre part, la vérification du déroulement du processus pour s’assurer de son bon fonctionnement. Pour atteindre cet objectif, nous avons entrepris, dans le cadre de cette thèse, des recherches qui visent la construction d’un modèle de processus basé sur un nouveau pattern de règles appelé ECAPE-M. Ce modèle permet de décrire un processus métier d’une manière déclarative, en utilisant un ensemble de règles ECAPE. Le formalisme ECAPE est considéré dans nos travaux comme une extension du formalisme ECA, initialement défini par Evénement – Condition – Action, avec une post condition pour contrôler l’exécution de l’action d’une règle et lancer une action de compensation dans le cas ou l’exécution n’est pas valide et avec un post événement pour décrire explicitement les événements qui seront générés par l’exécution de l’action de la règle pour construire un graphe d’exécution du processus. Le modèle ECAPE-M permet non seulement l’expressivité de la nature dynamique des différents éléments d’un processus métier mais aussi la vérification du bon fonctionnement d’un processus. Nous proposons de considérer le modèle ECAPE-M selon trois plans d’abstraction : Le plan métier où les processus sont définis par un ensemble de règles ECAPE. Nous proposons ici un nouveau langage, appelé ECAPE-L, qui utilise une syntaxe basée sur XML, pour décrire les éléments des processus métier. Ce nouveau langage déclaratif est proche des langages d’exécution impératifs de processus tels que BPEL et XPDL car il peut être exécuté par un moteur de règles qui interprète les différentes instructions. Le plan comportemental où une démarche de gestion du changement d’une règle dans le modèle ECAPE-M est mise au point. Cette démarche consiste à définir les relations entre les différentes règles, et traduire l’ensemble des règles et relations en un graphe orienté appelé graphe d’impact. L’analyse de ce graphe permet de déterminer l’ensemble des règles impactées par un changement et d’estimer le coût de changement d’une règle en terme de nombre d’opérations de changement. Le plan opérationnel où le modèle d’un processus ECAPE-M est traduit en un réseau de Pétri coloré appelé ECAPE-net afin de modéliser la sémantique d’exécution du processus. Notre contribution est validée par l’élaboration de l’architecture d’une plateforme de modélisation et d’analyse de processus métier appelé BP-FAMA (Business Process Framework for Agility of Modeling and Analysis).
Type de document :
Pré-publication, Document de travail
4667; T. 2010
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01461645
Contributeur : Équipe Gestionnaire Des Publications Si Liris <>
Soumis le : mercredi 8 février 2017 - 12:33:31
Dernière modification le : vendredi 10 février 2017 - 01:12:20

Identifiants

  • HAL Id : hal-01461645, version 1

Collections

Citation

Mohamed Boukhebouze. Gestion de changement et vérification formelle de processus métier : une approche orientée règle. 4667; T. 2010. <hal-01461645>

Partager

Métriques

Consultations de la notice

199