Humour, dérision et diffamation au Sahara Occidental: Quand les artistes sahraouis s’emparent des nouveaux medias pour critiquer le pouvoir

Abstract : S’intéresser à l’humour dans un contexte de conflit, de tragédies et de souffrances peut sembler surprenant voire moralement déplacé. Pourtant, lorsque l’on commence à examiner la production artistique qui circule sur le Web au Sahara Occidental et dans la société sahraouie, on s’aperçoit assez vite que l’humour et la dérision y occupent une place non négligeable, ces registres permettant de faire passer et accepter par le(s) public(s) des sujets sensibles qui ne seraient pas évoqués publiquement d’une autre manière. L’irruption des nouveaux médias, qui ont largement recours à l’image, a vraisemblablement poussé les artistes à introduire certaines innovations dans leurs performances, pour toucher par le rire de nouveaux publics. Afin de mieux saisir le rôle, les formes mais aussi les contraintes de la performance humoristique dans la vie politique sahraouie contemporaine, le texte examine trois oeuvres (poème-opérette, One Man Show et vidéoclip), qui semblent particulièrement inédites au regard de la production artistique sahraouie classique.
Type de document :
Pré-publication, Document de travail
2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [12 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01456970
Contributeur : Sébastien Boulay <>
Soumis le : lundi 6 février 2017 - 10:34:45
Dernière modification le : mercredi 8 février 2017 - 01:06:31
Document(s) archivé(s) le : dimanche 7 mai 2017 - 12:45:28

Fichier

Humour, dérision et diffamati...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01456970, version 1

Collections

Citation

Sébastien Boulay, Mohamed Dahmi. Humour, dérision et diffamation au Sahara Occidental: Quand les artistes sahraouis s’emparent des nouveaux medias pour critiquer le pouvoir. 2017. 〈hal-01456970〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

108

Téléchargements de fichiers

153