« Langues et paroles au cinéma »

Résumé : Le malentendu linguistique émaille l’intrigue de nombreux films. Dans un art où le dialogue tient alors une place centrale, comment traduire quiproquos et marques d’étrangéité ? À la fin des années 1920, le cinéma devient non seulement sonore, mais surtout parlant. Dès lors, dialoguer à l’écran signifie aussi parler au public et toute la dialectique cinématographique s’en trouve bouleversée : la focalisation sur l’image va laisser place à la prépondérance de la parole dans la combinatoire audiovisuelle. Et pourtant, la nature même du dialogue de film interroge.
Type de document :
Article dans une revue
Textes et documents pour la classe, SCEREN-CNDP (2002-2013), CANOPE (2014- ), INRDP (1967- ), 2016, Au-delà des mots, langues et langages p. 38-41. 〈https://www.reseau-canope.fr/notice/tdc-n-1106-1er-novembre-2016.html〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01447809
Contributeur : Frédérique Brisset <>
Soumis le : vendredi 27 janvier 2017 - 11:43:40
Dernière modification le : jeudi 29 novembre 2018 - 01:21:15

Identifiants

  • HAL Id : hal-01447809, version 1

Collections

Citation

Frédérique Brisset. « Langues et paroles au cinéma ». Textes et documents pour la classe, SCEREN-CNDP (2002-2013), CANOPE (2014- ), INRDP (1967- ), 2016, Au-delà des mots, langues et langages p. 38-41. 〈https://www.reseau-canope.fr/notice/tdc-n-1106-1er-novembre-2016.html〉. 〈hal-01447809〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

87