A task-driven implementation of a simple numerical solver for hyperbolic conservation laws

Résumé : Dans cet article, il est question de l'implémentation d'une méthode numérique clé-en-main au sein du runtime StarPU. Afin de limiter la complexité de la méthode et ce dans le soucis de clarifier la présentation de notre méthode dans le cadre de la programmation par tâche, nous avons limité l'ordre de la méthode numérique à un en temps et en espace. Les résultats montrent que la distribution de tâches est efficace si les tâches sont suffisamment nombreuses et de taille suffisante pour couvrir le temps supplémentaire de gestion des tâches. Ensuite, nous observons que même si certaines tâches sont nettement plus rapides sur carte graphique, elles ne sont pas toutes éligibles à un portage sur GPU, ce qui met en avant l'importance d'un répartiteur de tâche intelligent. Enfin, nous regardons un système de lois de conservation plus tournée vers l'application, incluant notamment un terme source coûteux en terme de temps de calcul. Ceci nous permet de conclure et d'ouvrir sur un travail futur, dans lequel l'intensité arithmétique locale sera augmentée par le biais d'une méthode numérique ou d'un modèle d'ordres plus élevés.
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01439322
Contributeur : Adam Larat <>
Soumis le : mercredi 18 janvier 2017 - 15:14:32
Dernière modification le : mardi 19 septembre 2017 - 01:09:20
Document(s) archivé(s) le : mercredi 19 avril 2017 - 14:53:26

Fichiers

ProcCemracs2016Hodin.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01439322, version 1
  • ARXIV : 1701.05431

Citation

Mohamed Essadki, Jonathan Jung, Adam Larat, Milan Pelletier, Vincent Perrier. A task-driven implementation of a simple numerical solver for hyperbolic conservation laws. ESAIM: Proceedings and Surveys, EDP Sciences, 2017, 2017, pp.1 - 10. <hal-01439322>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

340

Téléchargements du document

77