La fusion des communes en Grèce. : Le programme Capodistrias (1997-2001)

Résumé : Le programme de fusion des communes grecques, dénommé Capodistrias, en référence au premier gouverneur de la Grèce indépendante, en 1827, a constitué une double surprise. En faisant passer brutalement le nombre des communes de 5823 à 1034, la Grèce a d’abord rompu avec une histoire récente faite d’échecs à remodeler, par une politique incitative, la carte politique et administrative locale. En tant que pays du sud de l’Europe, elle a aussi apporté la démonstration qu’une transformation de cette carte est encore, sous certaines conditions, à la portée d’un gouvernement central. A cet égard, la réforme Capodistrias, dont nous allons détailler la mise en œuvre, fait figure de contre-modèle des processus à l’œuvre en France (loi Chevènement, loi Voynet), qui évitent, depuis l’échec de 1971, de recourir directement à l’instrument politique de la fusion de communes.
Document type :
Preprints, Working Papers, ...
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01436909
Contributor : Emmanuel Négrier <>
Submitted on : Monday, January 16, 2017 - 5:44:57 PM
Last modification on : Tuesday, May 28, 2019 - 10:58:03 AM
Long-term archiving on: Monday, April 17, 2017 - 4:31:48 PM

File

grece annales des ponts.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01436909, version 1

Collections

Citation

Emmanuel Négrier. La fusion des communes en Grèce. : Le programme Capodistrias (1997-2001). 2001. ⟨hal-01436909⟩

Share

Metrics

Record views

159

Files downloads

207